Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

Tout savoir sur le camping et son animal

15 juillet 2020

La saison estivale est maintenant arrivée et c’est l’occasion parfaite pour partir en camping! Rien de plus plaisant que de profiter de cette période pour découvrir le Québec et ses magnifiques paysages. Toute la famille est de la partie, y compris votre animal? Globalvet vous offre quelques conseils afin que tout se déroule à merveille! 

EST-CE UNE BONNE IDÉE D’AMENER MON ANIMAL EN CAMPING?

Votre compagnon poilu, vous le connaissez par coeur. Vous savez ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ses peurs, ses angoisses et toutes les facettes de sa personnalité. Même si vous aimeriez vraiment l’avoir avec vous lors de votre séjour en camping, il est important de vous demander si pitou ou minou serait heureux dans cette situation

Partir en camping, c’est découvrir de nouveaux endroits. Pour vous, cette idée est excitante, mais ce nouvel environnement peut être une source de stress pour votre animal et pourrait occasionner de la peur ou de l’anxiété chez lui. Pour les animaux qui aiment rester dans leur environnement habituel et suivre leur petite routine, un tel changement peut être bouleversant. 

Il y a aussi le trajet en voiture pour se rendre à destination. Votre compagnon est-il à l’aise et habitué à être en auto? Pour plus de conseils sur les balades en voitures, consultez notre article de blogue à ce sujet

Sur un terrain de camping, il y a habituellement d’autres campeurs étrangers, des animaux, des voitures et des stimuli de toute sorte. Votre chien aboie-t-il intensément à la vue d’un des éléments mentionnés ci-haut? Afin d’éviter des situations désagréables autant pour vous que pour les autres campeurs, assurez-vous que pitou soit confortable face à ce genre de situations et qu’il maîtrise certaines demandes de base vous permettant de capter son attention au besoin.  

Avec quel type d’équipement voyagez-vous? Un motorisé, une tente-roulotte, une petite tente? Assurez-vous que votre animal ait assez de place et qu’il soit à l’aise à l’intérieur. Il n’est pas recommandé de laisser votre chien dehors toute la nuit, ni de le laisser seul dans l’habitacle pendant que vous faites une activité, à moins que celui-ci soit climatisé et sécuritaire. 

Si vous vous rendez compte que votre compagnon n’est peut-être pas fait pour le camping, ne vous sentez pas coupable. Il sera certainement plus heureux s’il se fait garder dans une pension spécialisée ou si un proche vient prendre soin de lui à la maison pendant votre absence. 

AVANT DE PARTIR

Maintenant que vous êtes persuadé que votre animal aura du plaisir en camping, il est le temps de commencer les préparatifs! On a rédigé une liste afin de vous faciliter la tâche.

  • Consultez votre équipe vétérinaire pour ajuster, au besoin, la protection vaccinale et le programme de prévention des parasites de votre animal. Selon la région visitée, les risques de maladies ou d’infection parasitaires peuvent être différents de ceux à la maison. Soyez prévoyant, car pour être efficaces, certains vaccins nécessitent l’administration de deux doses avant votre séjour.
  • Vérifiez que le carnet de santé de votre animal est à jour et qu’il contient tous les certificats de vaccins. Placez ce document dans vos bagages. Si vous devez consulter un vétérinaire lors de votre séjour, ce carnet sera très pratique! Assurez-vous aussi d’avoir le numéro de téléphone de votre clinique vétérinaire ou celui d’un centre d’urgence vétérinaire pour les contacter rapidement si un problème survenait.
  • Vous y avez certainement pensé, mais il est important de vérifier si le camping choisi accepte les animaux. Assurez-vous d’avoir aussi pris connaissance des restrictions et conditions qui réglementent la présence d’animaux. 
  • Assurez-vous que votre animal ait tous les moyens d’identification nécessaires. On ne le souhaite pas, mais s’il devait se perdre, une identification claire (micropuce et médaille avec numéro de téléphone) augmente de beaucoup les chances de le retrouver rapidement. 
  • Placez dans vos bagages
    • Harnais, laisse, longe et piquet
    • Collier et médaille
    • Nourriture et gâteries.Apportez même plus de nourriture que nécessaire. Si jamais votre séjour s’allonge un peu et que vous devez acheter une nourriture autre que celle habituelle, des troubles digestifs désagréables à gérer en camping pourraient survenir. Il vaut donc mieux prévenir que guérir!)
    • Son coussin, ses couvertures et sa cage si vous en utilisez une à la maison
    • Quelques jouets
    • Eau (les ruisseaux et les mares peuvent contaminer votre animal. Si vous êtes en camping rustique sans point d’eau potable, il faut donc prévoir une réserve supplémentaire en fonction des besoins de votre animal, au minimum 2L par jour pour un chien de 65lbs)
    • Bols et gamelles
    • Médicaments (si besoin)
    • Chasse-moustique (Évitez les produits qui contiennent du DEET. Les produits sécuritaires pour les jeunes enfants et les bébés le sont généralement aussi pour les animaux. Petit truc: vaporiser un bandana qu’on attache autour de son cou au lieu d’essayer de vaporiser directement sur l’animal.)

LORS DE VOTRE SÉJOUR EN CAMPING

Le moment attendu est arrivé! On vous souhaite qu’il fasse beau! Pour que tout se passe bien, voici quelques conseils:

Prévoir des espaces adéquats pour votre animal

  • Veillez à ce que votre animal ait accès à des aires ombragées et à de l’eau en tout temps pour diminuer les risques de coups de chaleur
  • Aménagez-lui un petit coin dans la tente ou la roulotte où il pourra se sentir chez lui et en sécurité : coussin ou couverture habituelle, jouet préféré, etc. Apportez sa cage s’il est déjà habitué à celle-ci et qu’il y est confortable!

Plein air et balades en forêt

Le plein air signifie évidemment de côtoyer des insectes et d’autres animaux. Voici quelques mises en garde afin que cette belle balade en forêt ne soit que positive. 

  • La plupart des chiens et des chats tolèrent relativement bien les piqûres de maringouins, mais elles peuvent quand même être incommodantes. Certains produits antiparasitaires pour chien possèdent un effet répulsif pour les moustiques. Attention, ces produits sont toxiques pour les chats. Vous pouvez aussi utiliser du chasse-moustique. Évitez de vaporiser dans la région du nez, des yeux et de la gueule.
  • Les piqûres de guêpes ou d’abeille peuvent induire des réactions allergiques impressionnantes, comme l’enflure marquée du visage. Malgré leur apparence, elles sont relativement bénignes. Si votre animal semble vraiment incommodé par une piqûre, n’hésitez pas à nous contacter. 
  • La forêt peut être très stimulante pour votre animal avec ses odeurs « exotiques ». Certains animaux plus gourmands que d’autres sont tentés de goûter aux plantes aromatiques ou aux champignons et pourraient alors s’intoxiquer.
  • Certains crottins ou selles d’animaux sauvages sont très attirants et peuvent transmettre des parasites intestinaux.
  • Contrairement aux croyances, les porcs-épics ne projettent pas leurs poils. L’animal doit les toucher pour que les pics se détachent et restent dans la peau de leur victime trop curieuse.
  • Les mouffettes n’arrosent leurs victimes qu’en dernier recours. Garder son chien en laisse peut donc facilement prévenir ce genre de rencontres.

Vous avez des craintes et croyez que votre animal a ingéré quelque chose de potentiellement toxique? Il a été piqué et sa réaction vous inquiète? N’hésitez pas à entrer rapidement en contact avec votre équipe vétérinaire. Selon le cas, nous pourrons vous rencontrer à distance avec notre plateforme de télémédecine ou vous donner d’autres recommandations. 

Feux de camp

C’est si plaisant de faire un feu de camp en famille, sans oublier les guimauves, bien sûr! Rappelez-vous que cet aliment, si délicieux pour vous, peut être nocif pour votre animal. Pourquoi ne pas lui offrir un Kong qu’il dégustera près de vous, en toute sécurité! 

Prenez aussi soin de bien éteindre vos feux de camp et de protéger les braises. Ces petites mesures supplémentaires peuvent prévenir des incendies et des brûlures aux coussinets.

Provisions bien rangées

En camping, on a l’habitude de bien ranger la nourriture pour éviter les visiteurs indésirables, comme les ratons laveurs, les mouffettes ou les petits rongeurs. Faites preuve d’autant de vigilance le jour pour éviter que votre animal s’offre des écarts alimentaires pouvant lui causer des troubles digestifs incommodants. Certains aliments susceptibles de se retrouver dans votre glacière sont particulièrement dommageables. Consultez notre article de blogue sur les dangers alimentaires insoupçonnés pour en apprendre plus. 

Expéditions nautiques

Rien de plus amusant qu’une expédition en bateau ou une petite balade en canot. Vous pensez à la sécurité de votre famille en leur procurant des vestes de sauvetage, mais il ne faudrait pas oublier votre animal! Des vestes de flottaison pour chien existent. Elles sont recommandées pour tous chiens qui vont dans une embarcation, surtout si pitou n’est pas un excellent nageur ou qu’il manque d’entraînement à la nage. Vous pouvez les retrouver dans les magasins de plein air, les boutiques spécialisées pour les animaux et aussi en commander dans plusieurs de nos boutiques Globalvet. 

Jamais bien loin

Gardez votre animal en laisse en tout temps. Même si chez vous il ne s’éloigne jamais, le camping n’est pas son environnement régulier et il pourrait être tenté d’explorer. Il pourrait aussi avoir peur d’un bruit inhabituel et se sauver. De plus, il est généralement exigé par les campings et les parcs de garder son chien en laisse. Afin de pouvoir conserver l’autorisation de visiter ces lieux avec vos compagnons, assurez-vous de vous conformer à ces règles de bonne conduite! Deux bonnes idées pour que tous aient  l’esprit tranquille :

Le site de Camping Québec pourra vous fournir une foule d’autres renseignements complémentaires, dont un moteur de recherche vous permettant de trouver les terrains de camping qui acceptent les animaux. 

Bon été en toute sécurité!

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *