Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

Introduire votre chien à la cage: comment vous y prendre

Introduire votre chien à la cage: refuge et réconfort

La cage peut être un refuge pour votre chien, un endroit où il se sent bien et trouve du réconfort lorsqu’il a besoin de se reposer ou de s’isoler. Pratique, elle aide aussi votre chien à se sentir bien même dans un lieu qu’il connaît peu ou en voyage. Bref, la cage peut devenir un élément essentiel à votre bonne cohabitation. Pour bien l’introduire dans le quotidien de pitou, voici les conseils de vos équipes vétérinaires Globalvet.

La cage à chien: pour une meilleure cohabitation au quotidien

Oui, la cage peut devenir un outil précieux pour vous et votre chien. Elle peut vous aider à mieux gérer votre cohabitation et certaines situations, comme:

  • La nuit et le dodo: Permet à votre chien d’avoir son propre lit, et à vous de dormir tranquille
  • Lors de l’apprentissage de la propreté: Les chiots n’éliminent pas là où ils dorment
  • En voyage ou dans endroits que votre chien connaît peu ou pas: La cage devient un lieu connu et rassurant dans des lieux inconnus
  • Lors des périodes de stress, comme la visite par exemple:  La cage permet à votre chien de s’isoler
  • Les moments où votre chien est incontrôlable: La cage devient un lieu où vous pouvez le conduire pour qu’il revienne au calme par lui-même

Pour que votre chien associe sa cage à un refuge et à un lieu de repos, vous devez l’introduire comme tel et non comme une punition ou une prison. Ça va l’aider à se sentir en confiance et à bien utiliser sa cage autant en votre présence qu’en votre absence.

Mettre votre chien en cage:
nos recommandations  

Choisissez la bonne cage

La cage de votre chien doit avoir une grandeur adéquate pour qu’il puisse s’y tenir debout, assis et couché sur le côté. Bref, il doit pouvoir s’y sentir bien et changer de position.

Installez-la au bon endroit

Au début, afin de faciliter l’introduction, placez la cage de votre chien dans une pièce vivante de votre foyer: le salon ou la cuisine, par exemple. De cette manière, votre pitou, même quand il a besoin de calme, est près de vous. Par la suite, placez la cage à l’endroit qui convient à tous les membres de la famille, humains et canins!

Aidez votre chien à l’apprivoiser

Pour apprendre à votre chien à utiliser sa cage, sans le stresser ou l’y faire entrer de force, suivez les étapes suivantes:

  1. Rendez cet endroit invitant et confortable à l’aide d’un coussin douillet ou des couvertures.
  2. Attirez-le à l’intérieur à l’aide de gâteries ou d’un jouet qu’il adore. Surtout, ne l’y introduisez pas de force
  3. Laissez-le libre d’entrer et sortir plusieurs fois
  4. Lorsqu’il est à l’aise à l’intérieur, refermez la porte pendant 1 ou 2 secondes
  5. Glissez des gâteries à travers les barreaux
  6. Ouvrez la porte
  7. Répétez ces étapes plusieurs fois par jour, pendant plusieurs jours
  8. Augmentez graduellement la durée où la porte est fermée
  9. Entremêlez ces périodes d’entraînement avec des périodes de jeu

De plus, au quotidien, associer la cage à des choses agréables : Offrez-lui dans cet environnement tous ses repas, des os à gruger, des jouets, etc.

Note: Faites toujours asseoir votre chien avant de le sortir de la cage.

La cage, la nuit

Un chiot aura normalement envie au beau milieu de la nuit et très tôt le matin. Il importe de le sortir à ces moments pour qu’il puisse éliminer, tout en demeurant neutre et calme pour qu’il retourne facilement à la cage par la suite.

Autrement que pour vous signifier qu’il a envie, si votre chien vocalise la nuit, ignorez-le totalement. Afin de l’aide à s’habituer à votre absence :

  • Placez la cage dans votre chambre près de votre lit
  • Tous les 2 à 3 jours, éloignez la cage d’environ 1 pied
  • Répétez jusqu’à ce que la cage atteigne l’endroit prévu pour elle

Vous vous absentez?

Durant votre absence, filmez-le! De cette manière, vous pourrez vérifier s’il reste calme dans sa cage.

Aussi, pensez à laisser dans sa cage un jouet sécuritaire et stimulant à gruger. Par exemple, un jouet de type Kong® avec de la nourriture à l’intérieur.

Continuez à récompenser

Une fois votre chien habitué à sa cage, continuez de le récompenser de temps à autre afin qu’il continue de l’associer à du positif. Surtout, ne le punissez pas avant de l’envoyer dans sa cage.

Cage et aboiements

Votre chien est dans sa cage et aboie? Ne lui ouvrez pas la porte. Vous ne voulez pas qu’il associe jappements et ouverture de la porte.

En cas d’anxiété

Si votre chien montre des signes d’anxiété lorsqu’il est en cage, essayez d’abord de le confiner à une pièce ou de le laisser libre dans un espace restreint par des barrières. S’il n’y a pas d’amélioration, communiquez avec votre équipe vétérinaire Globalvet.

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Écoutez notre webinaire « Chiot : Comprendre les bases d’une belle relation » pour obtenir de l’information sur le sujet, et plus encore!

On peut également vous accompagner de façon personnalisée grâce à notre service d’éducation en privé, offert dans certaines cliniques vétérinaires de notre réseau!

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *