Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Date du rendez-vous souhaitée *

    Les émotions de votre chien: comment les reconnaître?

    17 juin 2021

    Votre chien ressent tout comme vous des émotions. Par contre, il n’a pas la possibilité de vous faire part de celles-ci par le biais de la parole. Heureusement, grâce à l’étude du comportement et du langage corporel du chien par des spécialistes, vous avez la possibilité de déchiffrer le chien et de comprendre ses émotions. Fabuleux, n’est-ce pas?

    Voici juste pour vous le fruit de ces nombreuses recherches. Elles vont vous permettre de mieux interpréter le langage corporel canin et, donc, d’analyser les émotions de votre chien. Quoi de mieux pour une saine relation?

    Quoi observer chez votre chien pour comprendre ses émotions?

    La plupart des émotions de pitou s’expriment à travers différents signes et gestes qui se manifestent par différentes parties du corps de votre chien. Pour bien les détecter, observez:

    Ses yeux:

    • Sont-ils bien ouverts ou mi-clos?
    • De quelle taille est sa pupille? Grande, petite, dilatée?
    • Regarde-t-il de côté, détourne-t-il le regard ou regarde-t-il partout

    Ses oreilles:

      • Quelle est leur position —  naturelle, vers l’avant ou vers l’arrière?
      • Sont-elles détendues ou tendues?

    Sa gueule: 

    • Est-elle fermée ou ouverte?
    • Comment est sa respiration? Courte, rapide, lente, saccadée?
    • Salive-t-il?
    • A-t-il les babines relevées de façon à montrer ses dents de devant? 
    • Lèche-t-il de façon répétée son museau?
    • Bâille-t-il de façon répétée?

    Son corps: 

    • Dans quelle position se trouve-t-il? 
      • Naturelle?
      • Avec le dos rond?
      • Avec le haut du corps couché au sol et l’arrière-train dans les airs?
    • Sa posture est-elle basse ou haute? 
    • Est-il détendu ou tendu?
    • Se secoue-t-il?
    • Est-il en mouvement?
    • Est-ce qu’il tremble?

    Sa queue: 

    • Quelle est sa position? Normale, basse, haute, repliée sur le ventre?
    • Est-elle détendue ou tendue?
    • Est-elle en mouvement ou non?

    Son poil:

    • Est-il hérissé? 

    Ses pattes: 

    • Comment sont-elles placées? 
      • Bien ancrées au sol alors que la tête de pitou est étirée vers l’avant?
      • Repliées sur elle-même?
      • Une patte avant relevée dans les airs
    • Laissent-elles des marques de transpiration sur le sol?   

    Quelles sont les émotions que peut vivre votre chien et comment les exprime-t-il?

    Si vous combinez vos observations de l’expression corporelle de votre chien avec ses comportements, le contexte de la situation et l’environnement où vous vous trouvez, vous allez être en mesure de comprendre ce que votre chien ressent.  

    La joie

    La joie est une émotion positive, souvent contagieuse. Elle favorise les interactions et le bien-être de votre chien et vous. 

    En général, dans un contexte et un environnement agréables, vous pouvez la voir chez votre chien par la combinaison des signes suivants:

    Ses yeux:

    • Ils sont ouverts
    • Leur pupille est de taille normale 

    Ses oreilles:

    • Elles se trouvent dans leur position naturelle
    • Elles sont placées vers l’avant

    Sa gueule: 

    • Elle peut être fermée ou ouverte
    • Sa respiration est normale ou rapide, selon l’intensité de l’émotion ressentie par pitou
    • Votre chien peut vocaliser sa joie à l’aide de gémissements, d’aboiements et même de grognements

    Son corps: 

    • Votre chien se place dans une position naturelle, fluide, détendue
    • Son arrière-train va et vient de gauche à droite
    • Votre chien met ses pattes avant au sol et son arrière-train dans les airs
    • Il se tortille

    Sa queue: 

    • Elle se trouve en position normale
    • Elle est haute
    • Elle bouge tout en étant haute

    Ses pattes:

    • Elles bougent activement
    • Elles sont détendues
    • Elles ont des trépignements
    • Elles sautillent

    Quoi faire avec votre chien joyeux? Amusez-vous! Et laissez-vous contaminer par sa joie.

    La peur

    La peur est une émotion normale chez votre chien et nécessaire à sa survie. Il la ressent lorsqu’il se trouve en présence d’un danger identifiable. Même si elle est essentielle, elle peut parfois devenir trop intense dans certains contextes et créer de l’anxiété chez votre chien. De plus, la peur peut amener votre chien à commettre une agression envers une personne ou un autre animal.

    La peur est donc, sans contredit, l’émotion la plus importante que vous devez apprendre à reconnaître chez votre chien. Savoir la déchiffrer peut vous aider à désamorcer certaines situations avant qu’elles ne dégénèrent.

    Sachez que les réactions face à la peur peuvent varier d’un chien à l’autre, car chacun a sa propre façon de gérer cette émotion. Puis, votre chien peut réagir de façon différente en fonction de la situation ou de l’environnement où il se trouve lorsqu’il ressent la peur. 

    Pour mieux comprendre 2 conséquences qui peuvent découler de la peur, lisez nos pages:

    Alors, comment la reconnaître? Certains signes sont très clairs. Par exemple, si votre chien:

    • Prend la fuite
    • Tremble
    • Grogne
    • Gémit

    D’autres signes, par contre, sont beaucoup plus subtils et peuvent passer inaperçus. C’est pourquoi vous devez bien les connaître et aussi bien les observer. 

    Voici les signes les plus fréquents qui indiquent que votre chien ressent de la peur —  votre chien peut en montrer quelques-uns, plusieurs ou même tous, ça dépend:

    Ses yeux:

    • Son regard est fuyant 
    • Pitou détourne sa tête de façon à ne pas avoir de contact visuel avec vous ou l’individu devant lui 
    • Ses pupilles sont dilatées
    • Le blanc de ses yeux est visible 

    Ses oreilles:

    • Elles se placent vers l’arrière
    • Elles sont à l’affût du moindre bruit

    Sa gueule:

    • Sa respiration est rapide
    • Votre chien salive
    • Ses babines sont relevées et laissent voir ses dents avant
    • Il lèche son museau de façon répétée 
    • Il bâille à répétition
    • Il refuse ses gâteries (!)

    Son corps:

    • Votre chien adopte une position basse
    • Il a le dos rond
    • Il se tourne sur le dos tout en étant tendu et avec la queue repliée sur son ventre
    • Votre chien se recroqueville sur lui-même
    • Il bouge plus lentement
    • Il bouge, se déplace sans arrêt
    • Il prend la fuite
    • Il se fige
    • Il tremble
    • Il est tendu

    Sa queue:

    • Votre chien la baisse
    • Il la replie sur son ventre
    • Elle bat tout en étant basse ou elle est fixe

    Ses pattes:

    • Votre chien les ancre bien au sol
    • Elles sont figées
    • Elles sont repliées sur elle-même
    • Il maintient une patte avant dans les airs 

    Comment réagir avec votre chien qui a peur? Éloignez-le de ce qui l’effraie et cherchez à changer cette peur pour une émotion positive. Par exemple, essayez d’associer ce qui lui fait peur à un élément amusant ou qu’il aime, comme un jouet, une gâterie ou une séance de jeu avec vous.

    La colère

    Votre chien peut aussi ressentir de la colère. Généralement de courte durée, cette émotion est associée au mal-être et constitue souvent une réaction à une situation donnée. 

    C’est très important que vous appreniez à distinguer cette émotion chez votre chien afin de ne pas la confondre avec la joie extrême.

    Comme beaucoup de chiens, le vôtre peut aboyer ou grogner lorsqu’il joue ou qu’il est très excité. Il vit alors de la joie. Parfois, pendant le jeu, la tension grimpe et le jeu se transforme en conflit. Pour cette raison, vous devez bien observer le langage corporel de votre chien lorsqu’il joue avec ces amis canins. Dans notre jargon, on dit souvent:

    • Chien mou = chien qui joue
    • Chien sous tension = chien bougon

    C’est une façon un peu simpliste de résumer l’émotion de votre chien, mais la fluidité versus la raideur de son corps vous donnent beaucoup d’informations sur ce que ressent votre chien en contexte de jeu.

    Aussi, vous pouvez observer comment l’autre chien réagit aux comportements du vôtre. Souvent, en présence d’un chien qui vit de la colère, l’autre chien tente de l’apaiser en adoptant ce que l’on appelle communément des signaux d’apaisement. Par exemple, il se tourne sur le dos, se lèche les babines ou détourne le regard.

    Votre chien peut aussi vivre de la colère dans d’autres situations que le jeu entre chiens: 

    • Lors d’une interaction avec un être humain
    • À la vue d’un animal alors qu’il est retenu en laisse
    • Etc. 

    Si votre chien est en colère, il peut montrer les signes suivants:

    Ses yeux: 

    • Ils sont grands ouverts
    • Il a un regard direct
    • Ses pupilles sont dilatées

    Ses oreilles sont droites et tendues

    Sa gueule:

    • Ses babines sont relevées et dévoilent ses dents d’en avant
    • Il grogne
    • Il aboie

    Son corps: 

    • Il a le corps tendu
    • Il adopte une posture haute

    Sa queue: 

    • Elle est droite et haute
    • Elle fait des mouvements rapides — elle fouette

    Son poil se hérisse

    Ses pattes:

    • Elles sont raides
    • Elles sont bien ancrées au sol

    Que pouvez-vous faire si votre chien ressent de la colère? Cessez immédiatement l’interaction, changez de direction. Donnez-lui le temps et l’espace dont il a besoin pour que cette émotion le traverse puis le quitte aussi vite qu’elle est arrivée.

    La tristesse

    Lorsque votre chien est triste, sa détresse peut souvent passer inaperçue, car «il ne fait pas de vent». C’est-à-dire qu’il ne demande pas d’attention, reste immobile ou bouge peu, s’isole. Votre chien peut ressentir de la tristesse à plusieurs occasions, par exemple:

    • Le décès d’une personne ou d’un animal qui lui est familier
    • L’arrivée d’un nouvel animal dans votre foyer
    • Votre absence prolongée ou celle d’une autre personne importante pour lui

    Vous pouvez remarquer que votre chien est triste par les signes suivants:

    Ses yeux:

    • Il a le regard fuyant
    • Ses sourcils se placent en triangle, ce qui lui donne un regard piteux

    Ses oreilles: 

    • Elles sont dans leur position naturelle
    • Il les placent vers l’arrière

    Sa gueule:

    • Elle est fermée
    • Sa respiration est normale
    • Il soupire
    • Il perd l’appétit

    Sa tête est placée dans une position basse 

    Son corps:

    • Il se recroqueville sur lui-même
    • Il adopte une position basse
    • Il est moins actif 

    Sa queue:

    • Elle est basse ou dans sa position normale
    • Elle ne bouge pas

    Psst! Si votre chien est triste, caressez-le, tentez de lui changer les idées, offrez-lui quelque chose qu’il aime. Surtout, soyez là pour lui, comme il l’est pour vous aussi lorsque c’est vous qui êtes triste.

    Le dégoût

    Le dégoût est une émotion que votre chien ressent en présence d’odeurs ou de goûts désagréables. Cette réaction lui permet, entre autres, d’éviter d’ingérer des aliments avariés. Lorsqu’il est dégoûté, votre chien réagit avec les signes suivants:

    Ses yeux:

    • Il a le regard fuyant
    • Ses sourcils se placent en triangle et lui donnent un air désabusé

    Ses oreilles se positionnent sur le côté ou vers l’arrière

    Sa gueule:

    • Il la ferme
    • Ses babines sont tendues

    Sa queue:

    • Il la baisse ou la garde dans sa position normale ou basse
    • Elle ne bouge pas

    Que faire si votre chien se montre dégoûté? Laissez-le tout simplement se détourner de ce qui ne l’intéresse pas. C’est sa nourriture habituelle qui provoque cette réaction?  Communiquez avec votre équipe vétérinaire afin d’en trouver la raison. 

    La surprise

    La surprise est une émotion éphémère. Elle dure un instant seulement. Votre chien la ressent lorsqu’il se retrouve dans une situation inattendue. 

    Pour votre chien la surprise est un «choc» qui dure quelques secondes et qui cède souvent la place à une seconde émotion. La joie ou la peur, selon la situation rencontrée.

    Parfois, vous pouvez jouer à surprendre votre chien. Par exemple, vous jouez à la cachette ou vous émettez un bruit soudain. Dans la mesure où l’émotion qui suit la surprise de pitou est la joie, c’est très bien. Par contre si ce jeu engendre la peur, vous devez bien entendu l’éviter.

    Quoi faire si votre chien est surpris? Observez l’émotion suivante et adaptez vos actions en conséquence, comme expliqué ci-haut.

    Maintenant, appliquez ce savoir au quotidien

    Communiquer ses émotions et respecter les émotions de l’autre est à la base de toute relation épanouie. C’est vrai aussi pour votre relation humain-chien. Votre chien vous exprime ses émotions via son corps, et vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour les reconnaître. À vous maintenant de vous entraîner à respecter celles-ci.

    Vous désirez en savoir plus au sujet de la relation aux émotions de votre pitou? Lisez notre article de blogue La vie affective du chien

    Vous vous sentez un peu dépourvu dans la compréhension des émotions de votre chien et les actions à prendre afin de l’aider à vivre des émotions positives? Communiquez avec votre équipe vétérinaire, elle va vous donner le coup de pouce nécessaire. 

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *