Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Date du rendez-vous souhaitée *

    Nourriture pour chien et chat : les sous-produits, c’est bon ou non?

    3 juin 2021

    Les nourritures exemptes de certains ingrédients, comme celles sans sous-produits semblent avoir de plus en plus la cote auprès des propriétaires d’animaux de compagnie. Mais d’où provient cette idée que les sous-produits sont mauvais pour les chiens et les chats? Est-ce un mythe ou une réalité? Globalvet vous aide à faire le tour de la question afin d’y voir plus clair! 

    QU’EST-CE QU’UN SOUS-PRODUIT? 

    Le concept de sous-produit peut sembler vague, on le comprend! De façon simple, les sous-produits sont considérés comme des produits secondaires fabriqués en plus du produit principal. Prenez par exemple le poulet. Certaines parties, comme la poitrine ou les cuisses, pourraient être considérées comme le produit principal destiné à la consommation humaine, alors que le foie ainsi que des abats, tels que les poumons et les reins peuvent être associés à un produit secondaire ou à un sous-produit.

    Même si, en tant qu’humain, ces produits ne vous semblent pas très appétissants, sachez que les sous-produits ne sont pas dangereux pour la consommation, au contraire, ils sont sécuritaires et extrêmement nutritifs. C’est simplement qu’ils ne faisaient pas partie du produit primaire destiné à la consommation humaine à cause de leur aspect, de la nature de l’ingrédient, de la faible demande des consommateurs, etc. Ils ont toutefois été inspectés et déclarés propres à la consommation humaine. Il y a aussi une question culturelle dans cette vision de ce qui est un produit primaire ou secondaire. Dans certains pays, les abats, comme le foie ou les rognons, sont très appréciés par les consommateurs et ils sont même considérés comme relevant de la « haute gastronomie »! 

    Les sous-produits peuvent aussi être d’origine végétale, comme la farine de maïs ou bien la pulpe de betterave. 

    LES MYTHES ENTOURANT LES SOUS-PRODUITS

    Les sous-produits ne sont pas nutritifs et mon animal n’en tirera rien de bon

    Saviez-vous que dans la nature, les animaux mangent souvent spontanément ces morceaux considérés comme sous-produits en priorité? Effectivement, les animaux sont attirés par ces sous-produits, parce qu’ils sont riches en nutriments indispensables!

    Les chats et les chiens ont besoin d’un équilibre de nutriments précis en fonction de leurs caractéristiques (âge, poids, condition médicale, etc.) et basé sur des quantités spécifiques, entre autres, de protéines, de vitamines, de minéraux et de lipides. Pour s’assurer que votre compagnon reçoive une alimentation complète et adaptée à ses besoins, il est essentiel de se concentrer non pas sur la perception d’un ingrédient, mais plutôt sur les nutriments précis fournis par celui-ci. On se base sur les faits! Afin d’en apprendre plus sur le fascinant monde des nutriments, on vous conseille de lire notre article sur le sujet

    Les sous-produits utilisés par les compagnies d’aliments vétérinaires sont spécifiquement sélectionnés pour les nutriments qu’ils apportent, tels que : 

    • Les protéines, les lipides, les minéraux et les vitamines qui jouent un rôle vital dans le développement continu des organes et des tissus musculaires, en soutenant le système immunitaire et en fournissant de l’énergie.
    • Les vitamines B et de la vitamine A qui favorisent le maintien de la santé du système nerveux, de la peau, de la croissance, de la formation des globules rouges et de la vision.
    • Les algues, une excellente source de glucosamine, qui est essentielle pour la mobilité et le soutien des articulations chez les chats et les chiens.

    En plus, avant d’être utilisés dans la nourriture, les sous-produits passent par un processus de cuisson, de broyage, de séparation et de déshydratation. En éliminant l’humidité, ce processus produit une source de nutriments beaucoup plus concentrée, digestible et assimilable

    La teneur en nutriments de la viande fraîche est supérieure à celle des sous-produits

    En vertu de la législation actuelle en matière d’alimentation animale, chaque ingrédient/groupe d’ingrédients contenu dans un aliment pour animaux de compagnie doit être indiqué sur l’emballage en fonction de son poids avant cuisson, par ordre décroissant. La « viande » fraîche occupe donc souvent une position élevée dans la liste d’ingrédients.

    C’est pourquoi on peut donc avoir l’impression que la viande fraîche est la principale source du contenu nutritionnel de la nourriture pour animaux de compagnie. Ce n’est cependant probablement pas le cas! 

    En effet, à poids égal, la farine de sous-produits de poulet offre de 6 à 7 fois plus de nutriments que le poulet frais, ce qui en fait un ingrédient de choix pour offrir une alimentation complète et équilibrée à nos compagnons. Intéressant, n’est-ce pas? 

    Afin d’en apprendre plus sur la liste d’ingrédients du sac de nourriture de votre animal, on vous invite à lire notre article sur le sujet

    Les sous-produits sont dangereux et contiennent des déchets

    Plusieurs mythes circulent sur ce que contiennent réellement les sous-produits. Pas de panique: les sous-produits n’incluent aucunement la fourrure, les cornes, les sabots, les contenus intestinaux ou autres déchets des carcasses! Rappelez-vous : les sous-produits sont propres à la consommation humaine

    LES SOUS-PRODUITS ET L’ENVIRONNEMENT

    Saviez-vous que l’utilisation de sous-produits a un effet positif sur l’écologie et l’environnement? En effet, selon la firme Darling Ingredients, à l’échelle mondiale, on produit annuellement 258 millions de tonnes métriques de viande pour la consommation humaine. De ce nombre, environ 100 millions de tonnes métriques de sous-produits de viande ne sont pas consommées. Ça fait beaucoup de gaspillage, non? 

    En optant pour une nourriture qui contient des sous-produits, vous réduisez : 

    • Le gaspillage alimentaire en récupérant toutes les parties aptes à la consommation d’un animal abattu pour sa viande
    • Le nombre d’animaux abattus, ce qui a un impact positif sur l’empreinte écologique des élevages

    En conclusion

    Même si l’idée des sous-produits vous rebute un peu, il est important d’aller au-delà de l’apparence et de prendre en compte les bienfaits pour votre animal. Vous avez des questions sur l’alimentation de votre chat ou de votre chien? Vous souhaitez discuter de certaines préoccupations? Notre service de téléconseil en nutrition vous permet de rencontrer un expert en nutrition animale dans le confort de votre foyer! 

    Le sujet a piqué votre curiosité et vous souhaitez en apprendre plus? On vous recommande l’article de Royal Canin sur le sujet.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *