Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

10 étapes pour une marche en laisse réussie

2 octobre 2020

Que ce soit lorsque le soleil se lève ou bien en soirée, les balades avec votre fidèle compagnon sont des moments précieux qui renforcent votre relation avec lui. Toutefois, si votre chien éprouve quelques difficultés avec la marche en laisse, une belle promenade peut facilement devenir épuisante et source de frustration. Globalvet vous donne quelques conseils pour que vos marches soient agréables!

LE BON OUTIL

Licou, laisse, collier, harnais, de multiples outils de marche sont offerts sur le marché.  D’abord et avant tout, sachez que votre balade sera plus agréable si votre chien porte un outil de marche adapté à sa morphologie et au type d’activité que vous faites.

  • Collier fixe : Il peut être utile pour attacher votre chien à l’extérieur ou pour marcher en laisse si votre animal n’a pas tendance à tirer.
  • Licou : Le licou est un outil intéressant pour la marche, puisque son principe est que chaque traction sur la laisse entraîne une pression sur le nez. Si le chien tire dans l’axe de la laisse, le nez et la tête s’abaisseront. Si le chien marche en dehors de l’axe de la laisse, la tête tournera. Dans les deux cas, l’animal cessera d’avancer, car sa tête ne se retrouvera plus dans un axe lui permettant d’avancer.
  • Harnais de marche : Avec un tel harnais, lorsque l’animal tire, son corps est retenu par l’avant et détourné légèrement vers la personne qui tient la laisse grâce à l’attache frontale, ce qui empêche la poursuite d’une démarche normale. Évitez le harnais avec attache sur le dos si votre chien a tendance à tirer.
  • Collier coulissant : Cet outil n’est pas recommandé pour les marches en laisse puisqu’un étranglement se produit lors de chaque traction sur la laisse.

Afin de vous aider à vous y retrouver et pour en apprendre plus sur les différents outils, vous pouvez consulter notre article de blogue sur le sujet.

Il est aussi très important de faire un ajustement adéquat de l’outil de marche pour assurer le confort de l’animal ainsi que l’efficacité du produit. Afin d’être bien guidé à ce niveau et obtenir des conseils personnalisés, votre équipe Globalvet est à votre entière disposition!

Saviez-vous qu’il est pertinent d’avoir deux outils: un pour la marche au pied et l’autre pour que votre chien puisse se balader plus librement et sentir comme bon lui semble ? De cette façon, pitou fera une association entre l’outil et le comportement qu’il doit adopter. Par exemple, lors de la marche au pied, Fido porte un licou, attaché à une laisse de 6 pieds. Et lorsqu’il peut se balader selon ses envies, il porte un harnais et une longe.

LES PRINCIPES DE BASE DE LA MARCHE AVEC VOTRE CHIEN

On le sait, vous souhaitez vraiment que votre chien puisse marcher calmement à vos côtés sans tirer de façon excessive. Ce n’est pas le cas? Voici quelques concepts qui pourraient vous aider à mieux comprendre le comportement de votre chien:

  • Vous ne comprenez pas pourquoi votre chien a tendance à tirer? Il s’agit de la loi de la pression inverse! Si quelqu’un vous pousse les épaules vers l’arrière, qu’aurez-vous comme réflexe? Probablement de mettre votre poids par en avant! En effet, si on applique une pression sur un individu, celui-ci aura tendance à effectuer une pression inverse. Ainsi, le collier qui fait une pression vers l’arrière amène le chien à tirer davantage, afin de « compenser » cette pression. Si vous continuez à marcher en suivant votre animal qui tire, il associera que le fait que de tirer lui permet de faire sa balade. Autrement dit, il sera conditionné à tirer. Afin d’éviter ce conditionnement, il est donc important d’arrêter de marcher dès que votre animal tire sur la laisse.
  • Il faut aussi comprendre que la marche au pied n’est généralement pas très excitante pour pitou. Il est donc important de lui offrir aussi des moments de liberté dans des lieux adaptés ou des balades en longe dans le bois où il peut aller à gauche, à droite, devant vous et sentir tout ce dont il a envie, sans restriction. Une petite pause bien méritée que pitou appréciera grandement! Et rappelez-vous ici d’utiliser un outil différent de celui que vous utilisez pour la marche au pied. 

L’ENTRAÎNEMENT DE LA MARCHE EN LAISSE EN 10 ÉTAPES

Maintenant que vous comprenez pourquoi votre chien a tendance à tirer, voici les étapes à suivre pour éviter ce comportement:

  1. Il est important de débuter l’entraînement le plus tôt possible et d’introduire les outils de gestion de traction comme le licou ou le harnais de marche si votre chien a tendance à tirer. Ces outils vous seront d’une grande aide au début.
  2. Au début du programme d’entraînement, favorisez des endroits calmes, présentant peu de distractions. Se placer dans un tel environnement permet à l’animal d’apprendre plus rapidement et facilement. Cela vous permet également de travailler plus facilement son attention et donc, d’être bien outillé afin de faire face aux futures distractions!
  3. Utilisez le renforcement positif! Récompensez-le souvent avec une gâterie quand il marche à vos côtés et quand il reste calme à la vue d’un élément particulier (un autre chien, un humain, une voiture). La récompense peut aussi être de lui offrir un peu de liberté et lui permettre de renifler ce qui se passe sous son nez. Dans un tel cas, associez un mot à cette action, par exemple dites “Sens” ou “Go” avant de lui accorder son privilège.
  4. Parlez-lui! Félicitez-le souvent de rester près de vous. Cela permet de renforcer le bon comportement, mais également de rappeler au chien qu’il n’est pas seul, et que vous faites une équipe!
  5. Changez de direction régulièrement. Cela gardera votre chien attentif à vous et donc, il restera plus facilement près de vous.
  6. S’il tire, cessez d’avancer ou changez de direction! Surtout, ne poursuivez pas tout simplement la route dans la direction de traction de votre chien. Souvenez-vous : si vous avancez quand votre chien tire, vous renforcez son comportement de tirer.
  7. Évitez de laisser votre chien approcher tous les chiens qu’il rencontre. Même s’il veut seulement aller dire un petit bonjour, votre compagnon aura tendance à tirer chaque fois qu’il rencontre un ami si vous lui permettez de le faire. Pourquoi ne pas prévoir des moments de socialisation en dehors de votre marche habituelle?
  8. Travaillez graduellement l’attention de votre chien et apprenez-lui à se concentrer sur vous et à vous regarder. Utilisez une gâterie au départ afin de l’encourager à regarder vos yeux. Faites ces exercices dans un endroit calme pour débuter, sans distraction. Puis, augmentez progressivement le niveau de difficulté et demandez-lui de vous regarder dans les yeux dans la cour, en marche en absence de distraction importante, en marche à la vue d’un chien au loin, etc. Besoin d’aide avec cet entraînement? Nos cours « Chien de famille »vous permettront d’apprendre le « focus », et bien plus encore!
  9. Afin d’éviter que les gens dérangent votre animal alors qu’il est en entraînement, vous pouvez lui faire porter un foulard jaune, symbole qui invite les étrangers à respecter l’espace de votre compagnon.
  10. Si votre animal est craintif ou est réticent à avancer, utilisez quelque chose qui le motive, comme des jouets, des gâteries ou des encouragements verbaux. Il est important de respecter son rythme: privilégiez des environnements calmes et ne le forcez pas à interagir avec qui ou quoi ce soit.

QUESTIONS FRÉQUENTES

  • Vous vous demandez combien de temps par jour vous devriez faire marcher votre animal ? Et bien, il n’y a pas de réponse universelle. Cela dépend des besoins de votre chien. Chose certaine, tous les chiens ont besoin d’un minimum d’activité physique par jour, qui peut être une marche, mais aussi un sport attelé, une séance de rapport d’objet, une baignade, une randonnée, etc. Les jours de grand froid, de pluie ou de canicule, vous pouvez également privilégier une activité mentale.
  • Est-ce que votre chien devrait marcher à votre droite ou à votre gauche? Peu importe! Choisissez le côté avec lequel vous êtes confortable et maintenez celui-ci. Assurez-vous aussi que tous les membres de la famille utilisent le même côté. La constance est importante.
  • Combien de temps ça prend, entraîner un chien à marche au pied? Cela dépend de votre chien, et de vous! Chose certaine, si vous y allez une étape à la fois, que vous augmentez graduellement le niveau de distractions, que vous êtes constant et que vous respectez le rythme de votre animal, vous êtes sur la bonne voie. Soyez optimiste! Quelques semaines de travail pour une vie de balades agréables et réussies, ce sera vite passé, et vous serez grandement récompensé pour vos efforts!

N’oubliez pas qu’en tout temps, votre équipe Globalvet est disponible pour vous aider!

Et si vous éprouvez des difficultés malgré la mise en place de tous nos conseils, notre intervenant en comportement peut vous aider dans le cadre d’une séance en privé!

Bonne marche!

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *