Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

Voyager avec pitou et minou c’est possible

21 juin 2019

Vous planifiez une petite fin de semaine de camping au Québec ou un voyage aux États-Unis pour vos vacances estivales? Toute la famille est de la partie, y compris votre animal? Les valises sont prêtes, l’auto est en ordre, mais est-ce que pitou et minou sont préparés adéquatement pour cette belle aventure? Globalvet vous offre quelques conseils, afin que votre voyage avec votre meilleur ami soit des plus mémorables.

Une visite chez le vétérinaire avant le départ

Il est sage de consulter votre vétérinaire avant le départ pour s’assurer que votre animal soit en pleine forme pour profiter des vacances. Votre vétérinaire verra à ce que votre animal reçoive les protections nécessaires contre les parasites présents dans la région visitée. Le risque de contracter des tiques, des puces, des vers du cœur ou certaines maladies est plus élevé dans certaines régions.

Certains pays ou compagnies aériennes exigent qu’un certificat de bonne santé soit signé suite à un examen vétérinaire dans les jours précédents. Dans ce cas, il importe de planifier votre rendez-vous en conséquence.

Les vaccins, traitements et autres précautions médicales

Au Canada

Votre choix de destination s’est arrêté sur le Québec, les maritimes ou n’importe laquelle des autres belles provinces de notre pays? Dans ce cas, votre animal n’aura évidemment pas besoin de présenter un certificat de vaccination puisque vous ne traverserez pas de frontière. Toutefois, il est recommandé que les vaccins de votre animal soient à jour, afin de le protéger adéquatement. Si ce n’est pas déjà fait, assurez-vous aussi que votre poilu est protégé contre les parasites!

Aux États-Unis

Si vous prévoyez visiter nos voisins du Sud, il suffit d’avoir en votre possession un certificat de vaccination confirmant une vaccination à jour pour la rage. Ce n’est pas lors de votre entrée aux États-Unis, mais bien lors de votre retour au Canada que vous devrez présenter ces papiers.

Les animaux de moins de 3 mois au moment de leur passage à la frontière sont exemptés de cette exigence. Notez toutefois que ces règlements étaient ceux en vigueur au moment d’écrire cet article et peuvent changer sans préavis.

Aucun document prouvant la bonne santé de votre animal n’est exigé.  Par contre, les agents frontaliers ont le droit de refuser l’entrée d’un animal visiblement malade ou qui semble affecté par une maladie contagieuse. En cas de doute sur l’état de santé de votre compagnon, n’hésitez pas à nous consulter avec le départ.

Si votre animal a vécu ailleurs qu’au Canada dans les 6 mois précédents votre voyage, il est préférable de vérifier si d’autres conditions s’appliquent dans son cas à l’aide du site web suivant : https://www.cdc.gov/importation/bringing-an-animal-into-the-united-states/dogs.html

Ailleurs dans le monde

Les exigences varient beaucoup d’un pays à l’autre. Dans certains cas, un délai de quelques mois est à prévoir pour réaliser toutes les procédures et obtenir les documents nécessaires. Mieux vaut s’informer à l’avance ! Consultez cette ressource gouvernementale pour obtenir l’information détaillée pour chaque pays ainsi que les documents nécessaires.

Voyager en voiture avec son pitou ou minou

Une belle et longue balade en voiture s’annonce! Assurez-vous que votre animal est placé sécuritairement dans le véhicule, que ce soit avec un harnais ou une cage de transport placée correctement. Vous pouvez revisiter notre article de blogue à ce sujet pour toutes les règles de sécurité entourant le transport de votre meilleur ami poilu.

Si votre animal est anxieux ou malade en voiture, une visite au préalable chez le vétérinaire vous permettra aussi d’obtenir des conseils ou des médicaments pour le mal des transports ou l’anxiété en voiture afin de rendre votre compagnon le plus confortable possible lors des déplacements.

N’hésitez pas à faire des arrêts fréquents pour lui permettre de se dégourdir, de faire des besoins, de prendre de l’eau et même manger un peu si le cœur lui en dit! Certainement que toute la famille appréciera ces petites pauses.

Prendre l’avion avec son animal

Il est préférable de s’informer auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez pour connaître les exigences quant à la cage à utiliser et les documents à fournir. Entrez en contact avec un agent du service à la clientèle avant même d’acheter vos billets d’avion, puisque les animaux ne sont pas nécessairement acceptés sur le vol qui vous intéresse.

Puisque votre animal devra nécessairement rester dans sa cage de transport, qu’il soit sous un siège ou bien dans la soute inférieure, assurez-vous également qu’il est familier et confortable avec sa petite maison pour le transport. Globalvet vous a préparé quelques conseils sur le sujet.

Le passage à l’aéroport peut aussi s’avérer une source de stress autant pour vous que pour votre animal. Au moment de passer la sécurité, sortez votre animal de sa cage de transport et mettez cette dernière sur le convoyeur. Tenez votre animal de compagnie dans vos bras pour franchir le détecteur de métal. Si votre poilu voyage dans la soute inférieure, suivez les directives des agents. En tout temps, ne demandez pas à un agent de contrôle de tenir votre animal et ne le mettez pas sur le convoyeur (source: https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/animaux)

Les articles essentiels à mettre dans les valises de votre poilu

  • Assurez-vous d’avoir suffisamment de nourriture pour la durée du voyage ou de pouvoir vous procurer la même variété une fois à destination. Sinon, prévoyez faire une transition graduelle sur 5 à 7 jours avec la nouvelle nourriture pour éviter les dérangements digestifs. Si vous voyagez à l’extérieur du pays, assurez-vous que votre sac de nourriture est encore scellé au moment de traverser la frontière. S’il est ouvert, certains douaniers pourraient vous demander de le jeter. Mieux vaut prévenir que guérir!
  • Si votre animal reçoit une médication régulièrement, assurez-vous d’en avoir une quantité suffisante dans ses bagages.
  • Voyager peut être stressant pour certains animaux, en particulier chez les chats. Pensez à apporter une couverture ou un coussin imprégné de l’odeur rassurante de la maison.
  • Si vous avez l’intention de faire des activités avec votre animal, un bol d’eau repliable et un petit sac de nourriture sont des essentiels à mettre dans votre sac à dos. Ainsi, pitou et minou pourront aussi profiter de la pause dîner après une belle randonnée.
  • Puisque votre animal sera dans un environnement inconnu et qu’on veut minimiser les risques de fuite ou de perte, il est vraiment important de toujours tenir son animal en laisse à l’extérieur.
  • Afin de le réconforter dans une situation nouvelle, prenez soin d’amener n’importe quel jouet ou objet qu’il adore

Pour ne pas perdre votre animal et quoi faire si ça arrive

Perdre son animal en voyage, c’est probablement la situation qu’on ne veut jamais vivre. Il y a des précautions à prendre pour maximiser les chances de le retrouver en cas de fuite.

  • Avoir un collier avec une médaille. Cette bonne vieille méthode est toujours efficace. Assurez-vous que votre animal porte en tout temps une médaille avec vos informations! Privilégier de mettre votre numéro de cellulaire plutôt que celui de la maison, vous serez ainsi plus facilement joignable!
  • La micro puce, un essentiel! La grande majorité des cliniques vétérinaires et des refuges, même à l’extérieur du pays, seront en mesure de lire la micro puce de votre chien ou de votre chat s’il est retrouvé. Veillez à ce que l’information reliée à cette puce soit toujours à jour!

Si jamais, malgré toutes vos précautions, vous perdez votre animal, entrez en contact le plus rapidement possible avec la ville dans laquelle vous êtes, afin de connaître le numéro de téléphone du service responsable des animaux.

Voyager avec son animal peut sembler beaucoup de préparation, mais les souvenirs mémorables avec votre familles en valent la peine. N’hésitez pas à entrer en contact avec votre équipe vétérinaire à n’importe quel moment si vous avez des questions durant la préparation de votre voyage. Ils sont les mieux outillés pour répondre aux questions touchants à la santé, la sécurité, l’alimentation et le comportement de votre animal bien-aimé.

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *