Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Date du rendez-vous souhaitée *

    Adopter un chaton : se préparer pour le premier jour

    23 avril 2021

    Le grand jour approche à grands pas et vous avez hâte de pouvoir prendre votre petit chaton dans vos bras et de l’amener à la maison avec vous, là où se trouve son domicile pour la vie. Alors que l’attente tire presque à sa fin, vous ressentez un mélange de fébrilité, d’excitation et peut-être un peu d’inquiétude aussi. On vous assure, c’est tout à fait normal! Après tout, même si ce nouveau venu dans la famille est tant attendu, il représente aussi un peu l’inconnu. Globalvet est là pour répondre à vos questions, pour vous rassurer, et pour faire de cette rencontre un moment parfait, tant pour minou que pour vous.

    Dans cet article, on vous guide sur le « avant », le « pendant » et « après » du premier jour! Pour ce qui est du volet « quoi acheter » avant l’arrivée de votre chat, on vous suggère de lire notre article sur le sujet.  

    Avant de quitter la maison

    • Tout comme on sécurise la maison avant l’arrivée d’un bébé, il faut aussi préparer l’environnement pour minou!
      • La nourriture : certains aliments peuvent être particulièrement dangereux, c’est pourquoi il faut s’assurer qu’ils soient hors de la portée de minou.
      • Les plantes : que vous ayez le pouce vert et que votre maison soit remplie de plantes ou que vous en ayez seulement quelques-unes, certaines plantes peuvent être toxiques pour votre animal. C’est connu, dans la nature, les chats aiment bien se cacher dans les hautes herbes et pour certains, mâchouiller quelques brindilles. Même si vous placez vos plantes en hauteur, minou deviendra grand un jour et risque de pouvoir les atteindre. Voici nos conseils :
        • Placez vos plantes sur une tablette accessible pour votre chat ou suspendez-les à l’aide d’un crochet.
        • Offrez-lui la chance de s’amuser avec des végétaux adéquats, comme de l’herbe à chats, que vous pouvez vous-même faire pousser dans un petit pot à la maison.
      • Les fils électriques : dans la mesure du possible, cachez les fils de vos appareils électriques. Alors que certains chats n’y porteront pas attention, d’autres utilisent leurs griffes ou leurs dents pour les abimer. Si certains câbles restent accessibles et que minou s’y intéresse beaucoup, des protections de câbles existent.
      • Les produits toxiques et les médicaments : les produits ménagers et les médicaments sont une source de danger pour votre animal. Rangez-les dans un endroit inaccessible pour lui.
      • La décoration : les objets cassants, brillants, ce qui est suspendu ou encore orné de petits fils comme des franges risquent d’être la proie de minou! Pour l’instant, on vous conseille d’en remiser une certaine partie et de les ressortir de façon graduelle, en surveillant les tendances de votre chat.
    • Faites le ménage : époussetage, balayeuse, etc. Saviez-vous qu’il est préférable d’attendre quelques jours après l’arrivée de l’animal avant de faire à nouveau du nettoyage dans la maison? Cela permettra à votre chat de déposer ses phéromones, des hormones apaisantes, dans l’environnement, d’y avoir accès et de les reconnaître jour après jour. De plus, un bruit de balayeuse au deuxième jour de cohabitation ne fait pas partie de la formule gagnante pour aider minou à apprivoiser la maison!
    • Placez quelques gâteries dans ses lieux de repos.
    • Préparez ses aires d’élimination ou communément appelé sa litière! Avoir des aires d’élimination appropriées diminue les chances de devoir vivre avec des problèmes de malpropretés. Pour en apprendre plus sur le sujet, on vous suggère de lire notre page traitant de la malpropreté féline.

    Le premier trajet en voiture

    • Vaporiser la couverture que vous apporterez dans la voiture de phéromones d’apaisement. Des quoi? On vous explique le tout dans la section « Des produits facilitant l’intégration » un peu plus bas dans cet article!
    • Si vous adoptez votre chat d’un éleveur, avant de quitter l’élevage, demandez à l’éleveur si vous pouvez apporter une petite couverture, une peluche, ou autre, qui était dans l’environnement. Cet objet pourrait être utile afin de rassurer votre chaton dans les heures et les jours à venir!
    • Afin d’assurer la sécurité de tous, le code de la sécurité routière exige que tout animal soit gardé en cage ou attaché à un harnais. Pour le premier trajet en voiture, le mieux est de placer minou dans une cage, que vous placerez sur le banc passager avant. Votre proximité pourra aider à le rassurer.
    • Assurez son confort en pensant apporter une couverture épaisse et douce. Assurez-vous également de la stabilité de la cage : celle-ci doit faire le moins de mouvement possible pendant le trajet en voiture, question de limiter le stress de son passager! Pour ce faire, vous pouvez fixer la cage à l’aide de la ceinture de sécurité, ou la déposer sur le sol de la voiture.
    • Prévoyez d’arrêter quelques minutes de temps à autre si vous faites un long trajet, question que votre animal puisse se dégourdir un peu. Laissez-le alors se promener sur la banquette arrière, lancez-lui une petite balle, etc. De plus, prévoyez apporter un bac à litière et du substrat afin que minou puisse se soulager s’il en ressent le besoin.
    • Apportez quelques gâteries et donnez-lui de très petits morceaux de temps à autre.
    • Pensez également à apporter des lingettes humides, ou une serviette et un produit nettoyant, en cas de petits dégâts!

    Une fois à la maison

    • Votre chat passe d’un environnement à un autre, d’une famille à une autre, et il pourrait se sentir déboussolé et perdu. C’est normal! Il vit la séparation de sa famille et de l’environnement qu’il connaissait. Ainsi, il importe d’adopter face à lui une attitude calme et bienveillante, et cela s’applique à tous les membres de la famille! En lui offrant un climat calme, vous lui permettez de faire une transition tout en douceur. Vous devrez superviser les enfants, afin qu’ils adoptent la bonne attitude avec le nouveau venu.
    • Entrez dans la maison et déposez sa cage au sol. Ouvrez la porte, placez quelques gâteries au sol, et laissez-le sortir de lui-même, à son rythme. Évitez à tout prix de vous placer en face de l’ouverture de la cage. La vue de votre visage en gros plan pourrait être très intimidante pour lui.
    • Il se peut que minou ne souhaite pas sortir de sa cage tout de suite ou qu’il sorte, mais qu’il décide de se cacher. L’important est de respecter son rythme et sa personnalité et d’encourager l’animal qui peut sembler hésitant. Pour ce faire, vous pouvez lui parler, ou encore lui offrir de petits morceaux de gâteries, de la nourriture à lécher très appétente, comme le Régal à lécher de Catit ou de la nourriture pour chaton en conserve. S’il est très hésitant à sortir de la cage, prenez doucement la cage et rendez-vous, seul avec lui, dans une pièce calme et fermez la porte de celle-ci. Ce plus petit environnement pourrait être moins impressionnant pour votre nouvel ami et donc, il pourrait se sentir plus à l’aise de sortir de sa cage.
    • Amenez-le ensuite dans l’aire d’élimination, et placez-le dans sa litière afin qu’il découvre sa nouvelle toilette. Répétez ce geste souvent pour les premiers jours, afin de l’aider à faire ses besoins au bon endroit.
    • Assoyez-vous au sol et laissez le chat venir vers vous, vous sentir. Caressez-le de temps à autre, pendant quelques secondes, parlez-lui doucement. Assurez-vous que tous les membres de la famille ne le caressent pas en même temps et n’envahissent sa bulle. S’il va de lui-même chercher des caresses, répondez à sa demande. Mais ne le prenez pas de force, et évitez que les enfants le trimballent sous leur bras comme une poupée!
    • Si votre animal présente des signes de stress, comme les oreilles vers l’arrière, une posture basse, un dos rond, des poils hérissés, s’il se cache ou s’il fige, essayez de le rassurer. Vous pouvez lui parler avec une voix douce, lui offrir un jouet, ou une gâterie très appétante. Vous pouvez également lui donner la petite couverture que vous avez rapportée du lieu précédent, les odeurs familières devraient aider à le rassurer. Surtout, soyez calme et ne forcez pas les interactions. Rapidement, cette petite boule de poils s’attachera à vous! Donnez-lui du temps!
    • Pour les premières nuits, limitez l’environnement de votre chat à une seule pièce, idéalement votre chambre. En effet, comme il a l’habitude de partager ses nuits avec ses congénères, votre présence sera rassurante pour lui. Vous pouvez donc utiliser une grande cage à chiens dans laquelle vous pourrez insérer un bac à litière ainsi qu’une couverture pour dormir. Autre option : utiliser des barrières de bébé ou un enclos afin de limiter l’espace dans lequel le nouveau venu peut circuler.

    Ça y est! Vous avez maintenant tous nos conseils pour l’arrivée de votre petit minou tant désiré! Le jour C approche à grands pas et ça sera le début d’une magnifique relation avec votre chat. Globalvet sera là pour vous accompagner à chaque étape.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *