Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Date du rendez-vous souhaitée *

    Les éleveurs éthiques : comment les reconnaître?

    23 mars 2021

    Vous songez à agrandir votre famille en adoptant un chien? Ces petites boules poilues rendent la maison vivante et sont une source inépuisable de bonheur. Tout comme vous, on les adore! Vous pensez à votre futur chiot sans cesse, vous consultez peut-être des annonces sur Facebook ou Kijiji ou vous recherchez des éleveurs sur Internet. C’est important de bien choisir, non seulement pour vous assurer d’avoir un animal en bonne santé, autant physiquement que mentalement, mais aussi pour encourager des professionnels et des organismes qui ont réellement à cœur le bien-être animal.

    Puisqu’il est difficile de s’y retrouver, Globalvet vous aide à reconnaître les éleveurs éthiques, des personnes malintentionnées ou simplement mal informées qui pourraient faire naître et grandir de nombreux animaux dans des conditions inappropriées. On vous aide en vous parlant des 13 principaux critères à retenir (oui oui, 13!) lors de vos recherches.

    1.    Il effectue des tests de santé et de génétique sur ses chiens reproducteurs

    Un éleveur responsable veut que ses chiots soient en bonne santé, sur le plan mental et physique. L’une des façons d’y arriver est de s’assurer de la santé de ses chiens reproducteurs, c’est-à-dire les parents des chiots à venir, afin de réduire ou d’éviter le risque de transmettre des problèmes de santé à la génération suivante. Pour ce faire, l’éleveur fait appel à des spécialistes vétérinaires pour faire effectuer des examens sanguins, oculaires ou radiographiques, par exemple, qui pourraient déceler des conditions qui affectent particulièrement la race de chien en question. Pour certaines maladies, comme la dysplasie des hanches, des programmes de certifications pour les chiens reproducteurs existent.

    Pour les chiots appartenant à une lignée issue d’un croisement de races comme le Goldendoodle (croisement entre un golden retriever et un caniche), il est important de s’informer auprès de l’éleveur sur l’historique de son élevage.

    2.    Il a un processus d’évaluation approfondi des futurs adoptants

    Lorsque vous envisagez adopter un chiot d’un éleveur responsable, vous devez vous attendre à un processus d’évaluation qui inclut une série d’étapes, par exemple :

    • Remplir une demande d’adoption contenant une multitude de questions sur différents sujets (votre expérience avec les chiens, vos habitudes, votre environnement, vos attentes, les raisons pour lesquelles vous désirez adopter cette race, etc.)
    • Avoir quelques échanges afin de mieux vous connaître, par courriel, par vidéoconférence ou par téléphone
    • Un contrôle de vos références

    Vous aurez sans doute de nombreuses questions pour l’éleveur potentiel et il en aura tout autant pour vous. Un éleveur responsable se soucie profondément du lieu où le chien vivra et de la famille avec qui il passera le reste de sa vie. Les questions qui vous seront posées permettront à l’éleveur de connaître votre mode de vie et de déterminer si le chien vous convient.

    Certains éleveurs choisiront eux-mêmes le chiot qui vous conviendra parmi les individus de la portée. Pourquoi? Parce qu’ils connaissent leurs chiots mieux que personne et qu’ils sont très bien placés pour vous associer avec un chiot qui conviendra à votre style de vie et à votre personnalité.

    Logo Programme Pas à pas - Grandir ensemble

    Le programme Pas à Pas a pour mission d’accompagner les futurs et nouveaux propriétaires d’animaux dans leurs premières étapes avec pitou ou minou. Une panoplie de conseils et d’outils à venir!

    3.    Il est disponible pour les familles de ses chiots, avant, pendant et après l’adoption

    Un bon éleveur ne disparaît pas après l’adoption du chiot! Puisqu’il a à cœur que ses chiots soient auprès de gens informés et sensibles aux besoins des chiens, il sera disponible pour répondre aux questions des familles avant, pendant et après l’adoption.

    L’éleveur est une source importante d’informations quant à la race qu’il reproduit, de la santé canine en générale, de la reproduction, du toilettage et de l’éducation. C’est pourquoi il se fait un plaisir de vous guider au besoin, même lorsque votre chiot est rendu à la maison. Toutefois, il doit aussi connaître ses limites. Certains éleveurs sont des vétérinaires, des professionnels de la nutrition animale ou des spécialistes en comportement, mais ce n’est pas le cas pour tous! C’est pourquoi, malgré ses connaissances et ses expériences antérieures, un éleveur fait preuve d’humilité et travaille en étroite collaboration avec des professionnels de différents milieux qu’il pourra vous référer au besoin. Pourquoi ne pas en profiter pour vous informer sur les qualifications et les formations de l’éleveur en question?

    Beaucoup d’éleveurs éthiques ont un groupe d’échange virtuel permettant à toutes les personnes qui ont adopté un chiot de son élevage de pouvoir échanger entre eux. L’éleveur peut donc aussi vous mettre en contact avec des personnes de votre région, afin de planifier des rencontres si vous le désirez. Ces rencontres vous permettront non seulement d’en apprendre plus sur la race du chiot, mais aussi sur l’éleveur et ses pratiques.

    4.    Il reproduit des chiens sains sur le plan psychologique

    L’éleveur éthique reproduit des chiens équilibrés mentalement, car il sait que les troubles du comportement sont la cause de plus de la moitié des abandons au Québec et ils sont en partie de source génétique. Ainsi, il ne reproduit pas de chien présentant, par exemple, de l’agressivité, de l’anxiété généralisée, ou de l’anxiété de séparation.

    On le comprend, c’est un peu difficile de s’assurer de ce point. C’est pourquoi il est important de discuter avec l’éleveur. Assurez-vous également que celui-ci est à l’aise avec le fait que vous rencontriez les parents de votre futur chiot. Vous aurez donc la chance d’observer leurs comportements.

    5.    Il a un programme de socialisation rigoureux pour les chiots

    La socialisation, c’est tellement important pour un chiot! Ainsi, l’éleveur éthique s’assure que les chiots grandissent auprès de leurs frères, leurs sœurs et leur mère. En plus d’offrir un environnement enrichi aux chiots, il leur présente positivement différents éléments auxquels ils seront exposés dans leur future famille.

    Les chiots quittent l’élevage à l’âge reconnu comme étant idéal pour effectuer cette transition, soit à partir de 8 semaines, et tout au plus à 12 semaines.

    6.    Son programme de reproduction respecte la santé et le bien-être des mères

    On a tous déjà entendu parler de véritables usines à chiots… et bien les pratiques d’un éleveur éthique se retrouvent complètement à l’opposé. L’éleveur a des connaissances approfondies quant à la reproduction animale. Il adapte le nombre et le calendrier des accouplements aux besoins et aux contraintes de chaque femelle reproductrice. C’est pourquoi il y aura d’habitude une liste d’attente pour adopter un chiot.

    7.    Il a une liste d’attente

    Même si votre envie d’avoir votre chiot dès aujourd’hui est tellement forte, la grande majorité des éleveurs éthiques n’auront aucun chiot de disponible avant plusieurs mois, voire même quelques années.

    L’attente peut sembler difficile et très longue, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Pourquoi ne pas profiter de ce temps d’attente pour en apprendre le plus possible sur la race du chiot et pour vous préparer au jour où le chiot rejoindra votre famille?

    8.    Il offre une nourriture de qualité à ses chiens

    Une alimentation équilibrée et de qualité, ça représente une foule d’avantages! Premièrement, une alimentation de qualité contribue à la santé de la mère, ce qui est très important pour la santé des chiots. Aussi, les chiots, avec toute leur énergie, ont besoin d’une nourriture optimisée pour leur croissance et leurs besoins d’adulte en devenir.

    Pour en apprendre plus sur la nutrition des chiots, rendez-vous dans notre section sur le sujet.

    9.    Il fait examiner les chiots par un vétérinaire

    Vous le savez, les soins de santé ne sont pas optionnels pour un animal. C’est pourquoi, l’éleveur éthique fait examiner tous ses chiots par un vétérinaire pour obtenir un bilan de santé, les premiers vaccins et les premiers vermifuges. Un carnet ou un dossier devra vous être remis, incluant le ou les certificats de vaccins, la liste des traitements reçus et un calendrier des suivis et rappels recommandés par le vétérinaires.

    10.    Il identifie de façon permanente les chiots

    Saviez-vous qu’au Canada, une loi exige que les chiens de race pure soient identifiés d’une façon permanente et unique dès leur départ pour se rendre dans leur famille adoptive? C’est bon à savoir, n’est-ce pas? En effet, quand on parle d’identification, il s’agit le plus souvent d’une micropuce ou bien d’un tatouage. Le tatouage d’identification et l’implantation d’une micropuce sont des procédures rapides et bien tolérées par les chiots, qui sont d’ailleurs exécutées par des vétérinaires ou des éleveurs formés.

    11.    Il vous accueille avec le plus grand soin

    Avant d’adopter un chiot, vous voudrez faire une visite à l’éleveur! Et il sera ouvert et heureux à l’idée de vous recevoir là où ses chiens évoluent, que ce soit en personne ou par vidéoconférence, selon vos localisations respectives. Toutefois, puisque l’éleveur vous reçoit chez lui et que le nombre de demande de visites peut-être très élevé, il est de son devoir de protéger la santé et le bien-être de ses chiens. Ainsi, il est probable que l’éleveur ne vous invite pas chez lui dès le premier contact, mais il est certain qu’une planification de la visite sera nécessaire. En tant que visiteur, vous devrez respecter les consignes d’hygiène et d’accès limité qui vous seront donnés par l’éleveur.

    Voici ce que vous devriez être en mesure de remarquer ou de voir lors de cette visite :

    • Pouvoir rencontrer les femelles adultes et pouvoir interagir avec elles si elles ne viennent pas tout juste de mettre bas;
    • Pouvoir rencontrer des chiots, à condition de respecter des règles d’hygiène strictes pour ne pas mettre leur santé en danger;
    • Un endroit appelé « la maternité ». C’est là où les femelles vivront les premiers moments avec leurs chiots. La mère devrait être en contact presque permanent avec ses chiots, car elle joue un rôle majeur dans leurs soins et leur éducation;
    • Un environnement propre, permettant aux chiots de se déplacer et se reposer aisément
    • Un environnement bien tempéré, aéré et éclairé;
    • Des chiens qui semblent en bonne santé, c’est-à-dire qui présentent un bon état de chair, pas de plaie, pas d’écoulements au niveau des yeux et du nez, un pelage propre, pas d’agressivité et de craintes excessives.

    12.    Il fournit un acte de vente et une garantie

    Dès la réservation de votre chien ou la remise du dépôt dans certains cas, l’éleveur vous fournit un acte de vente. Vous devriez y retrouver en détails les aspects suivants:

    • Le prix du chiot
    • La garantie quant à la santé (maladies, malformations, etc.)
    • L’entente en ce qui concerne la stérilisation ou le droit de reproduction
    • Le protocole de remboursement ou d’échange
    • La procédure de reprise du chiot

    13.    Il est actif dans le milieu canin

    Les éleveurs responsables sont des gens très passionnés par les chiens et par la race qu’ils affectionnent particulièrement. C’est pourquoi, il est très fréquent de les voir participer à des activités du milieu canin. Ils appartiennent aussi souvent à des clubs de race et de performance régionaux, nationaux ou internationaux. Ces clubs sont créés pour préserver, protéger et mettre en valeur leur race canine et les éleveurs veulent soutenir ces efforts.

    Dans le cas des races pures élevées au Canada, l’adhésion au Club Canin Canadien (CCC) et aux clubs de race nationaux est importante, car elle démontre l’engagement de l’éleveur à suivre les meilleures pratiques définies par ces clubs. Quand vous entendez qu’un chien a « ses papiers », c’est qu’il est enregistré auprès du CCC, parce que son éleveur a fait la preuve qu’il était de race pure, mais aussi parce qu’il a respecté des règlements, des politiques et des procédures, un code de déontologie ainsi qu’un code de pratiques pour éleveurs qui définissent les normes de soins en matière d’élevage, de reproduction et de vente de chiens.

    Des indices qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille

    Ces signes répertoriés par le CCC pourraient indiquer que votre chiot ne provient pas d’un éleveur responsable ou qu’il s’agit tout simplement d’une arnaque.

    L’identité du vendeur semble floue

    • Vous ne trouvez aucune page web, profil ou autre source d’information sur le vendeur ou son élevage.
    • Il ne vous fournit aucun reçu où vous pouvez retrouver son nom, ses coordonnées et son adresse, comme preuve de dépôt ou d’achat.

    Les pratiques du vendeur laissent à désirer

    • Il reproduit plus de deux races.
    • Il n’a posé aucune ou peu de questions sur vous et votre famille pour évaluer si le chiot vous convient.
    • Il a des chiots disponibles « immédiatement » dès réception du paiement.
    • Il est à l’étranger et donc, il est impossible pour vous de voir le chien en personne. Il vous propose donc d’utiliser un service de messagerie ou de livraison d’animaux pour transporter le chiot. Certains pourraient même exiger de payer des frais de transport avant, mais rien de vous garantit l’arrivée à bon port de ce chiot, ni même son existence!
    • Il exige que vous payiez par des services comme Western Union ou MoneyGram
    • Il trouve une manière d’éviter que vous visitiez ses installations refuse que vous visitiez ses installations en trouvant des raisons ou veut vous livrer le chiot à un endroit qui n’est pas chez lui

    L’annonce

    • Le prix annoncé vous semble exceptionnellement bas. C’est « trop beau pour être vrai »!
    • Le prix annoncé vous semble exceptionnellement haut. Malgré la grande demande pour les chiots, la majorité des éleveurs éthiques n’ont pas augmenté leurs prix. Ainsi, si le prix vous paraît exorbitant, posez des questions.
    • Vous retrouvez des termes comme « rare » dans la description.
    • Le prix des chiots varie en fonction de la couleur de leurs poils, de la couleur des yeux ou de la taille du corps.
    Logo Programme Pas à pas - Grandir ensemble

    Le programme Pas à Pas a pour mission d’accompagner les futurs et nouveaux propriétaires d’animaux dans leurs premières étapes avec pitou ou minou. Une panoplie de conseils et d’outils à venir!

    En conclusion

    Le meilleur conseil qu’on pourrait vous donner est de prendre votre temps, de poser beaucoup de questions et de bien réfléchir! N’hésitez pas à discuter avec plusieurs éleveurs, afin de trouver celui qui correspond à vos valeurs et qui sera en mesure de vous offrir un chien qui correspond à votre style de vie.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *