Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

Pour en finir avec les puces

22 septembre 2018
Par: Dre Marie-Claire De Léan, m.v. Directrice médicale chez Globalvet

Les puces; seulement à la vue de ce mot, vous avez le goût de vous gratter.  Ces parasites non-désirés, qu’on retrouve fréquemment chez les chats et les chiens, peuvent s’inviter dans votre domicile si les précautions nécessaires ne sont pas prises. En plus de causer des démangeaisons, les puces peuvent transmettre certains parasites et bactéries aux animaux et aux humains. Pour éviter bien des maux de têtes et prévenir la venue de ces intrus, notre équipe vous aide à mieux comprendre le phénomène.

Physionomie d’une puce

Brunes, elles ont la taille d’une graine de sésame.  Elles préfèrent les animaux, mais peuvent quand même se contenter de piquer les humains, c’est-à-dire vous et votre famille, dans un environnement contaminé. Une légère piqûre peut avoir un effet boule de neige et provoquer des symptômes sévères chez certains animaux plus à risque, dont ceux allergiques aux puces. Lors d’infestation, on peut souvent observer des déjections de puces ressemblant à des grains de cafés moulus contenant le sang digéré de l’animal.  Lorsqu’ils sont déposés sur un papier blanc mouillé, un halo rouge se forme autour de ceux-ci. Ce n’est pas très ragoutant, on le sait… Mais dites-vous qu’on peut prévenir cette scène digne d’un mauvais film d’horreur.

Informations pertinentes

Une seule puce peut pondre jusqu’à 50 œufs par jour dans le poil de l’animal.  Les petits œufs tombent facilement lorsque l’animal se secoue ou se déplace dans la maison.  Par la suite, de petites larves entourées d’un petit cocon éclosent dans les tapis, les meubles ou le sol.  On les nomme alors des pupes. Elles peuvent demeurer dormantes pour une période allant jusqu’à 6 mois, ce qui explique la longue période de contagion.  Voici une petite vidéo illustrant ce phénomène. À peine écloses, les puces émergent et le cycle recommence.

Mesures de protection

Pour bien protéger votre animal, votre famille et éviter la contamination de l’environnement, il est donc important de  traiter votre meilleur ami à quatre pattes durant toute la saison active des puces, soit de mai à novembre. En cas d’infestation, un traitement d’une durée de plusieurs mois de tous les animaux présents à la maison est essentiel.  Il faut également laver tous les draps, couvertures, coussins de l’animal et passer l’aspirateur sur toutes les surfaces propices à l’établissement des pupes, en prenant soin de jeter le sac pour éviter que la prochaine génération ne revienne en force!

Traitements efficaces

Il existe une panoplie de traitements pour prévenir ou traiter les puces sous forme de produits à appliquer sur la peau, de comprimés ou d’injections. Chaque traitement agit différemment. Certains tuent les puces au contact de la peau, d’autres accomplissent ce travail en 24h à 48h et certains empêchent la croissance de la descendance des puces.  La panoplie de produits qui s’offrent à vous peut être une source de confusion et c’est

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *