Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

5 maladies douloureuses chez le chat

29 août 2019

Les chats, ces majestueux félins, sont des experts quand vient le temps de cacher leur douleur. Même si les signes sont souvent difficiles à percevoir, la douleur a le même effet négatif sur eux que sur les autres espèces qui l’expriment plus clairement, comme nous. Tout changement d’habitude ou de comportement mérite qu’on s’y attarde. La diminution des activités et des interactions avec vous, une perte de l’appétit et une augmentation du temps de sommeil ou la tendance à se cacher davantage peuvent être des signes que votre félin adoré éprouve de la douleur.

Voici cinq exemples de maladies fréquentes et douloureuses chez le chat. En cas de doute, n’hésitez pas à communiquer avec votre équipe Globalvet. On est là pour identifier la douleur, trouver la source du problème et rendre votre compagnon le plus confortable possible.

 

  1.  Maladies des voies urinaires inférieures : Une panoplie de causes telles que les cristaux, les pierres, une infection et une condition particulière aux chats nommée cystite idiopathique peuvent affecter la vessie et les voies urinaires basses. Des allers-retours plus fréquents à la litière, des plaintes lors d’une visite à la litière, du sang dans l’urine ou du léchage dans la région génitale sont des signes à ne pas négliger. Lorsque ce type de problème survient, il est fréquent que le chat urine à des endroits inappropriés. Minou fait ses besoins sur le tapis depuis une semaine? Avant de conclure qu’il est mal élevé ou qu’il agit ainsi pour se venger, consultez-nous afin qu’on puisse le soulager rapidement et éviter les complications. Minou et vous serez plus heureux ainsi.
  2. Résorption dentaire : La maladie dentaire a tendance à prendre une forme particulière chez le chat. La résorption dentaire est un problème douloureux et fréquent. Ces petites lésions particulières aux chats sont semblables aux caries et débutent généralement à la jonction de la dent et la gencive. Les tissus durs de la dent se font ronger peu à peu ce qui entraîne une douleur vive lorsque la dent est touchée ou utilisée pour mastiquer. Comme ces lésions ne sont pas faciles à observer dans la gueule de minou, la meilleure façon de les identifier et de faire examiner votre animal au moins une fois par année.
  3. Ostéoarthrose : Elle survient lorsque le cartilage qui recouvre normalement les articulations se détériore. Les articulations touchées deviennent douloureuses et moins mobiles. Les symptômes de l’arthrose chez le chat sont souvent vagues et se traduisent généralement par des changements de comportement et une diminution des déplacements. Il est très rare d’observer une boiterie chez le chat. Comme l’ostéo-arthrite affecte la majorité des chats âgés, ses symptômes peuvent parfois être confondus avec le vieillissement normal. Une fois le problème identifié, plusieurs options sont possibles pour garder minou confortable sur ses quatre pattes.
  4. Ulcère cornéen : Une blessure ou une maladie qui affecte cette partie de l’œil est particulièrement douloureuse. Un ulcère peut être causé, entre autres, par bataille avec un autre chat, un corps étranger ou par un virus. L’œil atteint est souvent rouge, tenu plus fermé et larmoie. Il peut même prendre une apparence voilée. Si votre chat présente l’un de ces symptômes, n’hésitez pas à contacter rapidement votre équipe vétérinaire. Un examen est nécessaire rapidement pour évaluer la sévérité et la cause de l’ulcère avant de prescrire un traitement pour soulager l’animal.
  5. Thrombose des artères fémorales : Cette condition se produit lorsqu’un caillot de sang se déplace du cœur vers les artères qui apportent le sang aux pattes arrières. Les muscles privés de circulation deviennent extrêmement douloureux. Bien qu’assez rare, cette maladie est l’une des plus douloureuses dont un chat peut souffrir.  Les chats atteints ont de la difficulté à utiliser leurs pattes arrière ou sont même paralysés, vocalisent beaucoup et peuvent présenter des difficultés respiratoires. Une consultation avec un vétérinaire est alors urgente, non seulement parce que ça fait mal, mais aussi parce qu’elle est souvent associée à une maladie cardiaque qui peut mettre la vie de votre chat en danger.

 

On sait à quel point l’amour que vous portez votre chat est grand. Bien que votre connexion avec lui soit spéciale et que vous le connaissez mieux que personne, portez une attention particulière aux discrets signes qui pourrait signifier que minou éprouve de la douleur. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre équipe Globalvet pour des conseils.

Longue vie en santé et sans douleur à minou!

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *