Prendre rendez-vous
en clinique

Clinique

Date du rendez-vous souhaitée *

Pourquoi mon animal perd-il autant de poils?

11 octobre 2018
Par: Dre Marie-Claire De Léan, m.v. Directrice médicale chez Globalvet

Les boules de poil roulent sur votre plancher malgré votre rendez-vous quotidien avec votre ami l’aspirateur? Beaucoup de propriétaires d’animaux ont le même combat! La chute du poil est un phénomène normal qui permet à l’animal de s’adapter aux conditions de son environnement. On vous donne quelque conseils à ce sujet. Toutefois, si elle est liée à des problèmes de santé, elle peut devenir préoccupante. Voici comment vous y retrouver.

Phénomène de mue

Les poils ont un cycle de vie qui comprend une phase de croissance, de repos puis d’expulsion.  Plusieurs facteurs, dont la température et le nombre d’heures d’ensoleillement, peuvent affecter le cycle de croissance de la fourrure des animaux. S’ils ont davantage tendance à muer à l’automne et au printemps, chez certains animaux d’intérieur, l’exposition à l’éclairage artificiel et à une température constante peut provoquer une mue en continu.

Les races et la mue

Chez les chiens, le Caniche et le Schnauzer, par exemple, perdent peu de poils en raison de leur très longue phase de croissance. Cependant, le Husky qui possède une double fourrure produit une mue plus abondante. En fait, la génétique y est pour quelque chose. Une bonne partie du phénomène de mue normale est déterminée génétiquement. Ne vous découragez pas, certains trucs peuvent vous aider. Chez les chats, les races à poils courts comme le Siamois ont peu de duvet et perdent donc moins de poils que leurs congénères Persans qui ont le poil long et épais.

Perte de poils anormale

Une consultation avec le vétérinaire est essentielle s’il y a perte inhabituelle de poils qui fait que le pelage devient clairsemé ou que certains symptômes tels que les démangeaisons, une mauvaise odeur, une plaie ou que des rougeurs apparaissent. Une perte de poils excessive peut être le symptôme d’infection, de déséquilibres hormonaux et de certaines maladies auto-immunes ou d’origine génétique.

Traitements pratiques

Si l’aspect de la peau demeure normal, mais que la perte de poils est incommodante, il s’agit de la mue régulière de votre animal.  Il ne vous sera pas possible de l’enrayer, mais vous pouvez tout de même en améliorer l’entretien. Voici quelques conseils pour faciliter votre cohabitation avec votre boule de poils préférée:

  • Suppléments nutritionnels et diète : Une diète de meilleure qualité contenant des acides omégas 3, des vitamines et minéraux est recommandée pour améliorer la santé de l’animal et optimiser la qualité du pelage.
  • Brosses et peignes : Ils permettent de ramasser les poils morts avant la chute.  Faites-vous conseiller pour trouver les produits qui conviennent au type de poils de votre animal. Certains peignes permettant de retirer les poils efficacement peuvent faire toute une différence.
  • Shampooing, revitalisant et vaporisateurs : Ces produits rendent les poils plus lisses et hydratent la peau en plus de permettre l’élimination plus facile des poils morts.
  • Le rasage : Les poils rasés régulièrement continuent à tomber, mais sont beaucoup moins incommodants. Un traitement rapide et efficace.

Courage, un peu de persévérance pour reprendre du poil de la bête!

 

Postulez
maintenant



Joignez votre CV *