Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Nos conseils pour préparer votre chien à l’arrivée de votre bébé

    Vous attendez un bébé? Vous vivez avec un chien? D’abord, félicitations! Votre famille va bientôt s’agrandir et nous nous en réjouissons pour vous. Comme un chien en fait partie, vous devez planifier l’arrivée de la nouvelle petite personne dans votre famille afin qu’elle et pitou puissent bien s’entendre et cohabiter en harmonie.

    Services en ligne

    Conseil 1: apprenez à comprendre le langage corporel de votre chien

    La première étape essentielle consiste à bien comprendre le langage corporel de votre chien. Avec son corps, il vous parle et vous indique comment il se sent.

    Reconnaître les émotions de votre chien

    Par certaines réactions corporelles, votre chien vous indique ses émotions. Peur, joie, excitation, aise, curiosité, etc. Apprendre à reconnaître les signes associés aux différentes émotions de votre chien vous permet de savoir s’il sent bien: 

    • Lors des exercices préparatoires à l’arrivée de bébé
    • En présence de bébé

    Quels sont les signes associés par exemple à la joie et à la peur? Pour devenir un bon interprète du langage de votre chien, lisez notre article Les émotions de votre chien: apprendre à les reconnaître

    Rester à l’affût des signes d’anxiété

    Certains signes d’anxiété sont clairs et faciles à percevoir alors que d’autres, plus subtils, peuvent facilement passer inaperçus. Vous devez pouvoir reconnaître ces signes et rester à l’affût afin de les percevoir et de savoir quand votre chien ne se sent pas à l’aise. De cette manière, vous pouvez réagir rapidement dans l’objectif que votre chien demeure dans un état de calme et, donc, prévenir un incident avec bébé.

    Conseil 2: entraînez pitou avec quelques exercices avant l’arrivée de bébé

    Exercice 1: apprentissage de l’isolement

    La vie avec un bébé et un chien demande une supervision constante des interactions entre vos deux protégés. Mais en vérité, c’est impossible pour vous de les surveiller sans arrêt et en tout temps. C’est là qu’entre en jeu l’isolement.
    Il peut vous servir lors des moments où vous vous trouvez dans l’impossibilité de bien surveiller pitou. Par exemple, lorsque vous préparez le repas pendant que bébé joue sur son tapis d’éveil et que votre chien est très intéressé par ses petits bras qui vont dans tous les sens.

    Pour pouvoir pratiquer l’isolement, votre chien doit d’abord se sentir bien lorsqu’il se retrouve seul pendant une petite période de temps dans son «espace chien». Cet espace dédié à votre chien peut être une pièce spécifique, une cage ou un enclos.
    Pour savoir comment introduire votre chien à cette zone et pouvoir par la suite l’utiliser au quotidien, visitez notre page L’introduction à la cage. Même si ce texte parle de la cage, la méthode s’applique aussi à d’autres espaces. Et, grâce à elle, vous allez aider votre chien à adorer passer du temps dans ce lieu.

    Exercice 2: enseignement de la bonne exécution de demandes de base

    Bien sûr, vous n’avez pas à isoler pitou tout le temps. Il peut se trouver auprès de vous et de bébé pendant vos activités de tous les jours. En fait, plus votre chien assiste à ces moments, plus il apprend que bébé fait partie de son quotidien et à rester calme en sa présence.

    Pour atteindre cette harmonie familiale, travaillez avec lui les demandes «assis», «couche», «reste» et «à ta place». Apprenez-lui aussi «donne» qui peut s’avérer très utile lorsqu’il prend un jouet, un vêtement ou même une couche de bébé dans sa gueule.

    Prenez donc quelques minutes chaque jour pour pratiquer ces demandes avec votre chien. Pour vous aider dans l’enseignement de ces demandes de base, visitez notre page Nos conseils pour montrer les demandes de base à votre chien.

    Exercice 3: familiarisation aux sons de bébé

    Votre bébé va pleurer, rire et émettre plein d’autres sons avec lesquels votre chien n’est pas familier. Ces sons inhabituels peuvent lui faire peur, l’exciter, l’inquiéter ou le laisser complètement indifférent. Le mieux? Accoutumez pitou à l’avance à ces divers bruits de la manière suivante:
    Faites-lui entendre des sons de bébé par le biais d’enregistrements sonores ou de vidéos
    Vous pouvez utiliser des vidéos sur YouTube comme 1 Hour of Crying baby
    Associez ces bruits à une expérience positive à l’aide de jouets ou de friandises
    Commencez l’écoute à un volume bas
    Lorsque votre chien est à l’aise, augmentez l’intensité du son de façon progressive
    Si pitou présente des signes d’anxiété, diminuez l’intensité et continuez plus graduellement
    Comme mentionné plus haut, vous pouvez voir si votre chien est à l’aise ou anxieux grâce à son langage corporel. Pour apprendre à décoder les émotions de votre chien, relisez notre Conseil 1 sur cette page.

    Exercice 4: acclimatation aux objets de bébé

    Cohabiter avec un bébé va amener dans l’environnement de votre chien un grand nombre de nouveaux objets qu’il n’a jamais vus, comme:
    Poussette
    Tapis d’éveil
    Balançoire
    Coquille
    Sauteur
    Pitou va donc devoir s’acclimater au fait de les retrouver dans son espace de vie. Pour l’aider à s’habituer à leur présence, vous pouvez, quelques semaines avant que bébé arrive:
    Placer les nouveaux objets de bébé où pitou va maintenant les trouver dans son environnement
    Laisser votre chien les sentir et le récompenser afin de faire des associations positives avec ces différents éléments
    Ne pas laisser votre chien embarquer dans les objets ou sauter sur eux
    S’il adopte ce genre de comportement, ne le punissez pas, appelez-le, simplement, afin qu’il vienne vous voir
    Si votre chien prend des objets dans sa gueule, lui demander doucement «donne»
    Au besoin, les premières fois, vous pouvez effectuer un échange avec une friandise ou un jouet

    Exercice 5: habituation aux manipulations

    Exercice 5: habituation aux manipulations
    Pitou va être curieux à propos de bébé, mais le contraire va aussi être très vrai. Bébé va vouloir toucher pitou. Vous devez donc habituer d’avance votre chien à tolérer certaines manipulations. Pour ce faire, manipulez régulièrement avec une intensité progressive les différentes parties de son corps, de son museau jusqu’au bout de sa queue.
    Commencez par une manipulation douce, puis augmentez tranquillement l’intensité en appuyant plus fermement sur la zone ou en «tirant» un peu plus fort sur celle-ci.
    Lors de ces exercices, observez le langage corporel de votre chien. Assurez-vous qu’il est à l’aise et associez la manipulation à une friandise afin d’en faire une expérience agréable. Votre chien est inconfortable? Diminuez l’intensité de la manipulation.
    Attention! Même si ces exercices sont bénéfiques pour aider votre chien à mieux accepter les manipulations, ça ne garantit pas qu’il ne va pas réagir si votre bambin lui tape le museau, lui tire le poil ou la queue. C’est votre responsabilité de toujours superviser les interactions entre votre chien et votre bébé afin de prévenir ce genre de contact — et la réaction canine qui peut en découler.
    Si votre chien présente des comportements qui vous inquiètent en présence de votre enfant, parlez-en à votre équipe vétérinaire. Elle peut vous accompagner et vous donner les conseils adaptés à votre situation.

    Exercice 6: entraînement à marcher en laisse à côté de la poussette

    Aller vous promener avec bébé et pitou va probablement devenir un moment important de votre routine. Pour votre chien, se balader près d’un objet qui roule va demander une certaine adaptation. Un peu avant l’arrivée de bébé à la maison, habituez votre chien à marcher près de la poussette.
    Avant de commencer cet exercice, veillez à ce que votre chien se sente à l’aise en présence de la poussette immobile — consultez le point acclimatation aux nouveaux objets un peu plus haut —, mais aussi en mouvement. Lors de vos premières balades avec ladite poussette, encouragez pitou et rendez ce changement agréable à l’aide de gâteries.
    Votre chien a tendance à tirer sur sa laisse lors de vos marches? Procurez-vous un outil qui aide à limiter ce type de comportement et s’adapte au bien-être de votre chien. Découvrez nos conseils sur le sujet dans notre article Collier, harnais ou licou: comment s’y retrouver?
    Pendant vos promenades, pitou a l’habitude de réagir à la vue d’autres chiens, de petits animaux, d’objets roulants ou de personnes étrangères? Le mieux est de lui apprendre à se concentrer sur vous plutôt que sur ce qui se passe autour de lui. Pour réussir cet entraînement, un accompagnement professionnel en éducation canine est d’une grande aide. Besoin d’une référence? Nous pouvons vous diriger vers des gens qui favorisent des techniques d’entraînement basées sur le respect des émotions animales et le bien-être de votre chien.

    Conseil 3: ajustez vos routines avec pitou

    Avec un bébé dans la vie de votre chien, et dans la vôtre, les nombreuses routines que vous partagez vont devoir s’adapter afin d’inclure le nouvel humain. Voici comment préparer votre chien à ces changements qui l’attendent, de façon à ce que toute la famille se sente bien.

    L’attention que vous accordez à votre chien

    Malgré toute votre volonté, une fois bébé dans votre vie, vous allez nécessairement accorder moins d’attention à pitou. C’est tout à fait normal. Préparer de façon progressive votre chien à ce changement va lui permettre de s’acclimater doucement à cette nouvelle réalité.

    Lui apprendre à s’asseoir sur son coussin plutôt qu’avec vous sur le sofa

    Bientôt, vous allez passer beaucoup de moments assis sur le divan avec un bébé dans les bras. Ça devient alors plus difficile de servir de coussin pour pitou. C’est pourquoi ça peut vous faciliter la vie d’habituer votre chien, avant que bébé arrive, à s’asseoir plutôt sur son coussin ou à côté de vous pendant que vous regardez la télévision.

    Varier le moment de vos promenades avec lui

    Vous avez sans doute une routine bien établie pour vos promenades avec votre chien: avant de partir travailler, à votre arrivée du bureau ou autre. Avec bébé qui fait partie de votre quotidien, les moments de ces petits rituels risquent de changer sans arrêt. Commencez à varier vos heures de balades avec votre chien quelques semaines avant l’arrivée de bébé, pour l’habituer graduellement à ne plus aller marcher avec vous à des moments précis de la journée.

    Adapter l’environnement en fonction de votre moins grande disponibilité

    Comme vous allez avoir moins de temps à consacrer à votre chien, pensez à adapter votre environnement en fonction du fait que vous serez moins disponible pour le diriger et le surveiller. Par exemple, masquez le bas de votre porte patio avec une pellicule d’intimité pour lui cacher la vue et ainsi prévenir les aboiements que vous détournez habituellement en l’appelant par son nom pour qu’il vienne vous voir. Pratique pour éviter d’entendre pitou japper au moment où vous endormez bébé.

    Les places dans la voiture

    Un bébé, c’est un nouveau passager dans la voiture et donc une place en moins où votre chien peut s’asseoir comme bon lui semble. Pour entraîner votre chien à cette nouvelle présence lors de vos déplacements en automobile et pour assurer la sécurité de toute la famille, vous pouvez, quelques semaines avant l’arrivée de votre bambin:

    • Placer le banc de bébé dans la voiture
    • Assigner une place à votre chien dans la voiture où il ne va pas avoir accès au siège de bébé:
      • Sur le banc passager avant
      • Sur le banc arrière, soit dans une cage ou attaché à l’aide d’un harnais de voiture
      • Dans le coffre si vous conduisez un véhicule utilitaire sport

    Pour plus de conseils sur les balades en auto avec votre chien, lisez notre article Tout pour une balade en voiture réussie avec votre poilu.  

    La gestion des jeux et des repas

    Pour bien préparer pitou à l’arrivée de bébé, adaptez dès maintenant ses repas et ses jeux à sa présence dans l’environnement. Voici les différentes routines que vous pouvez adopter pour le faire:

    • Favorisez les jeux calmes dans la maison et réservez les jeux où l’excitation est à son comble pour l’extérieur
    • Évitez d’utiliser vos mains pour jouer avec pitou afin d’empêcher les mordillements
    • Faites une rotation des jouets disponibles dans l’environnement 
      • Ça va aider à conserver l’intérêt de votre chien face à ses jouets et prévenir son intérêt pour les jouets de bébé
    • Donnez à votre chien ses objets à gruger et sa nourriture dans son lieu de repos comme sa cage ou une pièce dédiée
      • Permettez ainsi à votre chien de faire cette activité en toute quiétude, sans se soucier de se faire déranger
    • Apprenez à votre chien à se nourrir avec des stratégies alimentaires — si ce n’est pas déjà fait, bien sûr
      • Ça permet de combler son besoin en activités et de surtout pallier la diminution d’activités physiques qu’il risque de connaître avec l’arrivée de bébé

    Conseil 4: planifiez les présentations et la gestion du quotidien entre votre chien et votre bébé

    Maintenant, vous avez en poche de nombreux conseils et trucs pour préparer pitou à l’arrivée de votre bébé. Mais ce n’est que le début. Une nouvelle vie avec un humain en plus au sein de votre famille se prépare et vous allez avoir à planifier la première rencontre entre pitou et bébé et aussi devoir veiller à leur bonne cohabitation. Pour vous aider, voici une page à consulter : Nos conseils pour une cohabitation harmonieuse entre votre enfant et votre animal

    Des inquiétudes?

    N’hésitez jamais à communiquer avec nous si vous vivez une inquiétude face aux émotions de votre chien en lien avec les membres de votre famille. On est là pour vous, pour vous accompagner à toutes les étapes.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *