Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Nos conseils pour apprendre les demandes de base à votre chien

    Avoir un chien dans votre vie, c’est plein d’amour au quotidien. C’est aussi beaucoup de votre temps consacré à vous adapter à lui et à lui montrer à bien se comporter et à répondre à certaines demandes de base comme «assis», «couche» et «reste». Voici nos conseils et nos trucs pour lui apprendre ces demandes.

    Services en ligne

    Pourquoi apprendre des demandes à votre chien?

    Apprendre à votre chien certains comportements aide à assurer une bonne communication entre vous deux, et ça, c’est essentiel si vous voulez développer une relation saine et positive avec pitou. Lui montrer à répondre à certains mots-clés comme «assis» ou «reste», ça peut vous aider à:

    • Gérer ses agissements lors de l’arrivée de la visite à la maison
    • Prévenir ou rediriger un comportement non souhaité de sa part
      • Sauter sur le comptoir
      • Aboyer à la fenêtre
      • Quémander lors de vos repas
    • Le ramener au calme lors de débordements d’excitation
    • Prévenir les fugues
    • Faire des promenades agréables à l’extérieur avec lui
    • Etc.

    Suivez 6 règles de base pour favoriser l’apprentissage de votre chien

    Une bonne manière de permettre à votre chien de bien assimiler les apprentissages est d’appliquer ces 6 règles de base.

    Répondez aux besoins d’activité de votre chien

    Répondre aux besoins en activité de votre chien va lui permettre d’être plus réceptif lors de vos séances d’entraînement.

    Pour tout savoir sur le sujet, consultez notre page Nos conseils pour répondre aux besoins d’activité de votre chien.

     

    Effectuez de courtes séances d’entraînement

    Exécutez de courtes séances d’entraînement avec pitou et faites-les souvent, c’est mieux qu’une seule longue séance par jour. Pourquoi? Parce que:

    • Votre chien a la capacité de rester concentré seulement pour une période de temps limité, comme vous
    • Ça vous permet de mieux intégrer les séances à votre routine, comme un 5 minutes après le déjeuner, un autre après le brossage de dents, etc.
    • Chaque moment de la journée peut devenir une occasion d’entraînement
      • Plus vous faites des demandes de façon aléatoire au cours de la journée, plus votre chien sera toujours prêt à répondre à une demande

    Construisez sur du gagnant

    Pour apprendre à votre chien dans des conditions gagnantes:

    • Augmentez progressivement le niveau d’exigence, de façon à éviter les échecs, et donc la démotivation
    • Si pitou ne réussit pas, adaptez votre niveau d’exigence afin qu’il réussisse
      •  L’apprentissage se fait dans la réussite, pas dans l’échec

    Assurez-vous de la motivation de votre chien

    • Travaillez lorsqu’il est calme et démontre de l’intérêt à apprendre
    • Utilisez des objets qu’il aime pour le récompenser
    • Réservez les gâteries dont il raffole le plus pour les apprentissages plus difficiles
      • Pour vous aider à déterminer quels types de gâteries lui donner, consultez notre page Nos conseils pour choisir et utiliser les gâteries pour votre chat ou votre chien (lien à venir)
    • Terminez vos séances d’entraînement quand pitou est encore motivé

    Évitez de répéter vos demandes plusieurs fois

    Faites en sorte de ne pas répéter vos demandes à pitou plusieurs fois: ça permet une communication claire et ça évite la confusion. Procédez comme suit: dites la demande, par exemple «assis», une fois, puis faites le mouvement qui incite votre chien à le faire.

    Éliminez rapidement la gâterie de votre main

    Amenez rapidement votre chien à répondre à vos demandes malgré l’absence de nourriture comme récompense. Pour ce faire:

    • Faites les premières demandes avec une gâterie en main 
    • Dès que votre chien s’exécute bien dans ce contexte, répétez exactement le même exercice, mais sans gâterie dans la main — dites le même mot et faites le même geste
    • Donnez une friandise qui est cachée dans votre poche, par exemple dès que l’animal répond à votre demande
      •  Il apprend ainsi qu’il peut recevoir de la nourriture même si celle-ci n’est pas dans votre main
    • Si votre chien n’effectue pas le comportement demandé, prenez une gâterie dans votre main, refaites le mouvement de la demande et ne la lui donnez pas — même s’il s’exécute
      • Utilisez seulement un encouragement verbal
      •  Pitou apprend ainsi que la gâterie retourne dans votre poche si vous avez dû la prendre dans votre main pour qu’il s’exécute
    • Attention! Faites ce manège uniquement lorsque votre chien maîtrise à 100% la demande dans le contexte dans lequel il se trouve, par exemple:
      • Si votre chien répond bien au «assis» lorsque vous êtes dans la maison, vous pouvez mettre en place cette stratégie
      • S’il a de la difficulté à s’exécuter lorsque vous le faites dans la cour, où il y a plus de distractions, gardez la gâterie dans votre main dans ce contexte jusqu’à ce qu’il maîtrise bien la demande

    La clé d’un succès sans faille: zénitude, plaisir et connexion

    Le truc pour que l’apprentissage des demandes par votre chien réussisse sans anicroche, c’est le calme. Soyez zen. Et ayez des attentes réalistes. 

    Oui, pour avoir une relation riche et unique, votre chien et vous devez bien vous comprendre, avoir une bonne communication. C’est donc important que pitou sache répondre à certains signaux verbaux dans certains contextes.

    Toutefois, lorsque vous faites des séances d’apprentissage et que pitou est distrait, inintéressé et que ça ne passe pas très bien, prenez une pause. Respirez. Jouez plutôt avec lui et reprenez l’exercice plus tard. 

    Le plaisir mutuel de vous trouver ensemble est au cœur de votre relation et est essentiel pour lui donner des racines solides. 

    Aussi, dans les moments où vous avez envie de vous arracher les cheveux parce que pitou n’en fait qu’à sa tête, prenez un instant pour vous recentrer. Comment allez-vous? Est-ce un bon moment pour faire ce type d’exercice? 

    Vous êtes connecté bien plus que vous ne le pensez à votre chien, et vos propres émotions peuvent influencer les siennes. 

    Envie d’approfondir le sujet de la relation humain-animal et des émotions canines? Lisez nos articles:

    Gérez bien les niveaux de difficulté des demandes pour un apprentissage optimal

    Lorsque vous montrez à votre chien de nouveaux comportements, le mieux est de commencer en l’absence de difficultés. Lorsqu’il maîtrise bien la demande de base à son niveau le plus facile, vous pouvez en augmenter la difficulté soit:

    • La durée d’exécution
    • La distance entre vous et votre chien ou celle entre votre chien et le stimuli
    • La présence de distractions

    Attention, pour éviter de créer de la confusion chez votre chien et assurer son bon apprentissage, commencez par travailler une seule difficulté à la fois. Aussi, avant d’augmenter la difficulté, assurez-vous que pitou maîtrise à 100% le degré précédent.

    Un exemple? Lorsque votre chien maîtrise bien la demande «regarde-moi» et maintient le contact visuel pendant 1 seconde, vous pouvez commencer à travailler un regard d’une durée de 2 secondes. Assurez-vous de le pratiquer dans un environnement calme, avec 0 distraction, et d’être près de pitou, à 0 distance.

    Une fois que vous avez exercé chaque difficulté de manière individuelle et que votre chien les maîtrise, vous pouvez les combiner de façon progressive. Lorsque vous combinez les difficultés, vous devez toutefois diminuer vos exigences pour chacune d’elles. 

    Par exemple, votre chien peut, de façon individuelle:

    • Effectuer la demande «regarde-moi» pendant 10 secondes — grande durée
    • Maintenir ce contact visuel pendant 1 seconde en présence d’un bruit à intensité élevé — grande distraction

    Vous pouvez alors commencer à combiner, petit à petit, distraction et durée et donc lui demander de: 

    • Vous regarder pendant 2 secondes — petite durée
    • Le faire en présence d’un bruit à intensité faible — petite distraction

    Si vous faites une demande à votre chien et qu’il ne répond pas, c’est qu’une des difficultés que vous combinez est trop élevée. Vous devez alors découvrir laquelle et vous adapter.

    Exemple: vous marchez avec votre chien, en laisse, à l’extérieur. Vous voyez un chien à une distance de 6 pieds de vous. Vous demandez à votre chien de s’asseoir, mais il ne le fait pas. La distraction présente (l’autre canin) est trop élevée et la distance entre votre chien et celle-ci est trop petite. Éloignez-vous alors de la distraction, sortez une gâterie pour capter l’attention de pitou et refaites votre demande.

    D’abord et avant tout, apprenez-lui son nom

    Avant d’apprendre à votre chien à se coucher ou à rester, il a besoin de connaître son nom. Ça peut paraître banal, mais c’est fondamental. Ainsi:

    • Gardez dans vos poches quelques croquettes et, lorsque pitou est calme et non engagé dans une activité quelconque:
      • Passez près de lui
      • Dites son nom d’un ton enjoué
      • Dès qu’il lève sa tête vers vous, donnez-lui une croquette
    • Ne dites pas son nom pour le gronder, car vous ne voulez pas que votre chien associe négativement son nom
    • Évitez de dire son nom pour qu’il vienne à vous alors qu’il ne maîtrise pas le rappel dans ce contexte
      • Entendre son nom à répétition et sans suite peut rendre l’apprentissage du rappel plus difficile

    Apprenez à pitou les demandes de base

    Assis

    La demande «assis» est pratique dans de multiples situations. C’est surtout une demande de base pour tous vos échanges avec pitou. Lorsque vous voulez offrir quelque chose à votre chien, faites-le s’asseoir avant de lui donner caresse, nourriture, mise en laisse pour la promenade, etc.
    De cette manière, votre chien apprend à demander adéquatement ce qu’il désire, sans sauter, aboyer ou grimper pour l’obtenir.
    Pour lui montrer la demande «assis»:
    Prenez une friandise et placez-la près du museau de votre chien
    Gardez la gâterie collée sur son museau et levez-la doucement vers le ciel
    Pour tenter de l’attraper, votre chien va relever sa tête et ses fesses vont basculer vers le sol
    Au moment où il s’assoit, marquez le bon comportement avec un mot, comme «bravo»
    Donnez-lui la friandise

    Couche

    Pour apprendre la demande «couche» à votre chien, procédez de la manière suivante:
    Tenez une gâterie dans votre main et mettez-la près du museau de votre chien
    Laissez la friandise près de son museau et descendez-la doucement vers le sol
    1 truc supplémentaire qui peut vous aider, c’est de descendre la gâterie en même temps que vous vous baissez/approchez de lui
    Dans certains cas, ça se peut que vous deviez plutôt vous éloigner de lui — ça dépend de votre chien
    Votre chien descend alors sa tête puis, à un moment, plie ses pattes avant et se couche au sol
    À ce moment, marquez le bon comportement avec un mot comme «bravo»
    Donnez-lui la friandise

    Contact visuel

    Apprendre à votre chien à répondre à une demande de contact visuel vous permet:
    D’obtenir son attention en tout temps
    De rediriger ses comportements indésirables:
    Aboiements
    Traction sur la laisse
    Sauts sur la visite
    Etc.
    De le sécuriser lorsqu’il est inquiet
    La méthode qu’on vous propose pour l’apprentissage de cette demande se fait en 2 étapes.
    (h4) Étape 1
    Pour cette première étape:
    Demandez à votre chien de s’asseoir
    Présentez-lui la gâterie sur son museau
    Venez la placer au niveau de vos yeux en disant votre demande, par exemple «fixe» ou «regarde», suivie du mot qui signifie qu’il fait bien, comme «bravo»
    Attendez une seconde, puis donnez-lui la récompense
    Répétez l’exercice quelques fois, puis faites-le sans gâterie dans votre main — sans oublier de le récompenser avec la friandise qui se cache alors dans votre poche!
    (h4) Étape 2
    Pour cette deuxième étape:
    Demandez à votre chien de s’asseoir
    Présentez-lui la gâterie sur son museau
    Venez placer cette gâterie au niveau de vos yeux en disant votre demande, par exemple «fixe» ou «regarde»
    Cachez votre main qui tient la gâterie derrière votre dos, ou placez-la à quelques centimètres de votre visage
    Attendez que votre chien vous regarde dans les yeux de nouveau par lui-même
    Dès qu’il réinitie le contact visuel, dites le mot «bravo»
    Attendez une seconde, puis donnez-lui la récompense
    Répétez l’exercice quelques fois, puis faites-le sans gâterie dans votre main — sans oublier la récompense

    La zone

    La zone est un espace, un endroit sécuritaire, réconfortant et positif pour votre chien. Ça peut être une cage, un coussin, une couverture ou autre. Ce lieu permet à pitou de revenir au calme après certaines réactions ou de prévenir ces dernières.
    Pour apprendre à votre chien à se rendre dans la «zone» lorsque vous lui demandez, montrez-lui à le faire de la manière suivante:
    Placez-vous près de la zone, avec votre chien
    Ayez une gâterie en main
    Faites votre demande avec un mot comme «coussin», «cage», «couverture», etc.
    Utilisez toujours le même mot
    Faites-lui suivre la gâterie pour le diriger vers la zone puis, dès qu’il s’y trouve, félicitez-le avec un mot comme «bravo»
    Récompensez-le
    Répétez l’exercice quelques fois
    Après quelques répétitions, demandez à votre chien de s’asseoir une fois qu’il est dans la zone
    Donnez-lui sa récompense lorsqu’il est assis
    Répétez l’exercice de cette manière quelques fois
    Puis répétez-le sans gâterie dans votre main
    Mais récompensez-le tout de même avec une à la fin
    Lorsque pitou maîtrise bien l’exercice, éloignez-vous avec votre chien d’un pas de la zone et recommencez l’exercice au tout début

    Le rappel

    Le rappel vous permet d’obtenir l’attention de votre chien et de le ramener vers vous afin de prévenir ou de rediriger certains comportements indésirables. Pour montrer cette demande à pitou:
    Placez-vous à 2 pas de votre chien
    Appelez-le par son nom et dites-lui le mot qui signifie qu’il fait bien, exemple «bravo», dès qu’il vous porte attention
    Faites-lui la demande de venir vers vous, par exemple «viens»
    Utilisez toujours le même mot
    Récompensez-le avec une gâterie dès qu’il arrive à vous
    Répétez plusieurs fois l’exercice sans raison et en l’absence de stimuli
    Augmentez progressivement la distance entre vous et pitou, un pas à la fois
    Travaillez par la suite le rappel avec distractions
    Attention! En présence de distractions, diminuez la distance entre vous et votre chien

    Astuce pour motiver votre chien à venir sur demande: réservez ¼ de tasse de sa ration quotidienne et gardez les croquettes dans vos poches. Si vous avez 20 croquettes, vous devez faire 20 rappels dans la journée, sans raison, et offrir une croquette.

    Reste

    La demande «reste» permet que votre chien demeure dans une position, une zone ou un état pour une certaine durée. Elle se combine généralement à une autre demande comme «couche», «assis», «zone». Pour bien l’apprendre à votre chien, faites-la en 3 étapes. Chacune d’elles pour travailler un aspect de la demande.
    Étape 1: la durée
    Pour travailler la durée pendant laquelle votre chien reste:
    Faites-lui la première demande, par exemple «assis»
    Une fois qu’il s’exécute, félicitez-le avec le mot qui signifie qu’il fait bien, par exemple «bravo»
    Puis, dites «reste»
    Faites un demi-tour sur vous-même, mais demeurez près de lui
    Dites le «bravo» puis récompensez-le
    Augmentez graduellement la durée pendant laquelle vous lui tournez le dos avant de vous retourner vers lui et de le récompenser
    Étape 2: la distance
    Lorsque votre chien maîtrise bien la durée de cette demande, vous pouvez la travailler avec une distance entre vous et lui de la manière suivante:
    Faites la première demande à votre chien, par exemple «assis»
    Lorsqu’il s’exécute, complimentez-le avec un mot marqueur comme «bravo»
    Dites ensuite «reste»
    Faites un demi-tour sur vous-même et éloignez-vous d’un pas
    Revenez vers lui, dites le mot marqueur et récompensez-le avec une gâterie
    Augmentez graduellement le nombre de pas avant de le récompenser
    Étape 3: la distraction
    Dès que votre chien maîtrise la durée de la demande et votre éloignement, vous pouvez lui apprendre à l’effectuer avec une distraction de la façon suivante:
    Faites-lui la première demande, par exemple «assis»
    Au moment où il s’exécute, félicitez votre chien avec le mot marqueur
    Puis, dites-lui «reste»
    Présentez-lui une faible distraction, comme:
    Une gâterie dans votre main
    Une balle à 8 pieds de lui
    Un petit bruit
    Puis dites le mot marqueur et récompensez-le
    Augmentez graduellement l’intensité et la proximité de la distraction
    Finalement, lorsque pitou maîtrise toutes les difficultés individuellement, combinez-les comme c’est indiqué dans la section Gérez bien les niveaux de difficulté de cette page.

    La marche au pied

    Apprendre à votre chien à marcher avec vous en laisse sans tirer, c’est du grand art. C’est pourquoi nous y avons consacré un article que vous pouvez lire sur notre blogue: 10 étapes pour une marche en laisse réussie.

    Est-ce préférable d’inscrire pitou à un cours d’éducation?

    Vous pensez, après la lecture de cette page, avoir tous les outils et les conseils nécessaires pour apprendre les demandes de base à votre chien par vous-même? Tant mieux, on se réjouit d’avoir pu vous aider! Mais sachez que de participer avec pitou à une classe de groupe animée par un·e éducateur·trice canin·e peut être très bénéfique. Pourquoi? Parce que cette personne va:

    • Vous guider lors des entraînements et s’assurer que vous:
      • Avez le bon rythme et la bonne synchro — le bon timing quoi
      • Donnez la gâterie au bon moment
      • Réussissez à éliminer la gâterie dans le cadre de vos demandes 
      • Adaptez le niveau de difficulté de façon adéquate
      • Etc.
    • Rapidement rectifier, en direct, les éléments qui peuvent nuire à un apprentissage optimal par votre chien

    Aussi, une telle classe vous permet de pratiquer les exercices dans un autre environnement que celui familier à votre chien. Et ce, en présence d’autres chiens et de personnes qui lui sont étrangères, ce qui est parfait pour peaufiner ses comportements.

    Des questions? Des conseils?

    Vous avez des questions ou vous avez besoin de plus de conseils? Notre équipe Globalvet et son expertise en comportement canin sont toujours là pour vous.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *