Prendre rendez-vous
    en clinique

    Clinique

    Nos conseils pour préparer votre chat à l’arrivée de votre bébé

    Un bébé est en route pour se joindre à votre foyer habité aussi par un chat? C’est une belle nouvelle, on vous en félicite. Par contre, avant que bébé se pointe le bout du nez, vous devez préparer votre chat à son arrivée. Ça va faciliter la transition pour minou et lui permettre de cohabiter avec ce nouvel être en toute harmonie.

    Services en ligne

    Conseil 1: apprenez à bien lire et analyser le langage félin

    Bien comprendre votre chat et savoir déchiffrer son langage est une habileté essentielle pour assurer la saine cohabitation entre votre bébé et votre félin. D’abord, ça va vous aider dans la réalisation de plusieurs exercices mentionnés dans cette page. Puis, ça va vous permettre de reconnaître les moments où votre minou se sent bien ou pas en présence de bébé et ainsi prévenir des incidents.

    Repérer les signes de peur, de stress et d’anxiété chez minou

    Vous devez apprendre à noter les signes de peur, de stress ou d’anxiété chez votre chat. Certains peuvent être subtils et passer inaperçus, par exemple:

    • Le léchage de son museau à répétition
    • La dilatation de ses pupilles

    Vous adapter aux émotions de votre chat

    Une fois que vous connaissez ces signes, vous devez aussi savoir comment réagir lorsque vous les voyez. Et ce, lors de vos exercices de préparation à l’arrivée de bébé et, éventuellement, en la présence du bambin. Voici les étapes à suivre lorsque votre chat montre ces signes:

    1. Mettez de la distance entre votre chat et l’élément qui le rend mal à l’aise
    2. Octroyez une pause à minou et changez-lui les idées pour lui permettre de revenir dans un état de calme, c’est-à-dire que le malaise s’est dissipé et que vous pouvez le voir:
      • Jouer
      • Manger
      • Avoir le corps détendu
      • Avoir les oreilles et la queue en position naturelle
    3. Lorsqu’il a retrouvé un état de calme, exposez-le à nouveau à l’élément déclencheur, mais cette fois plus doucement et surtout, offrez-lui une gâterie qu’il aime.

    Ne forcez jamais votre chat. Allez à son rythme. S’il préfère s’éloigner, laissez-le faire et reprenez l’exercice plus tard.

    Conseil 2: familiarisez doucement votre chat
    aux éléments spécifiques à la vie avec un bébé

    Exercice 1: habituez-le aux sons de bébé

    Un bambin, ça émet plein de bruits qui sont étrangers à votre chat, ce qui peut le rendre nerveux. Afin qu’il s’accoutume à l’avance à les entendre, accomplissez avec lui l’exercice suivant:

    • Faites-lui écouter des sons de bébé par le biais d’enregistrements sonores ou de vidéos  à un volume faible pour commencer
    • Associez les sons à une expérience positive à l’aide de jouets ou de gâteries dont il raffole
    • Observez ses réactions:
      • S’il est à l’aise, augmentez progressivement l’intensité du son
      • S’il présente des signes d’anxiété, diminuez l’intensité et allez-y de façon plus graduelle

    Exercice 2: aidez-le à s’adapter aux nouveaux objets

    Avec bébé, plein de nouveaux objets apparaissent dans l’environnement familier de votre chat. Ça peut le déstabiliser et il peut se sentir inquiet face à eux et à toutes les odeurs qu’ils dégagent. C’est particulièrement vrai si votre chat est du type à se cacher en présence de personnes étrangères ou de nouveaux meubles dans son environnement.

    Pour bien habituer votre félin de salon à tous ces nouveaux objets:

    • Laissez-le explorer la chambre de bébé, tout sentir et se frotter la tête sur les objets et les meubles
      • Il agit ainsi pour se familiariser avec eux et y déposer des odeurs rassurantes, c’est ce qu’on appelle le marquage facial
      • Cette forme de marquage permet de diminuer le risque de marquage urinaire et par griffade et constitue donc un avantage pour vous
    • Placez dans la maison les nouveaux objets en lien avec le bébé et laissez-le les sentir et s’y frotter, pour les mêmes raisons que celles mentionnées ci-dessus, par exemple:
      • Sauteur
      • Balançoire
      • Coquille
      • Tapis d’éveil
      • Etc. 
    • S’il craint les objets, déposez des gâteries à proximité et laissez-le aller à son rythme
    • S’il se couche sur un objet ou dans le lit, ne le punissez pas!
      • À la place, prenez-le et dirigez-le au bon endroit de repos
      • Au besoin, pour le décourager d’aller s’y étendre, déposez une texture désagréable dans le lit de bébé comme: 
        • Du papier bulle
        • Du papier d’aluminium

    Exercice 3: accoutumez-le aux manipulations

    Bien sûr, lorsque bébé va commencer à se déplacer, il va vouloir toucher minou. Parfois de façon maladroite. Le mieux est de familiariser votre chat à tolérer différentes manipulations. Comment? Manipulez les différentes parties de son corps de façon régulière et avec une intensité progressive:

    • Oreilles
    • Queue
    • Yeux
    • Museau
    • Dos
    • Pattes
    • Poils

    Au départ, faites-le de façon douce. Puis, amplifiez graduellement l’intensité des touchers. Pour ce faire, appuyez plus fermement ou «tirez» un tout petit peu plus fort sur la zone caressée. Tout au long de cette pratique, surveillez les réactions de votre chat. 

    Si son langage corporel indique qu’il n’est pas à l’aise, diminuez l’intensité de votre toucher. Au besoin, cessez complètement la manipulation. Gardez en tête que la clé du succès avec minou, c’est d’y aller très progressivement. Ne le brusquez surtout pas!

    Attention! Même si ces exercices aident votre chat à mieux supporter les manipulations, ce n’est pas une garantie qu’il ne va pas réagir si bébé lui tire la queue, le poil ou les oreilles. Pour prévenir ce type de manipulation et éviter la réponse féline qui peut s’ensuivre, vous devez en tout temps superviser les interactions de votre enfant avec votre chat. 

     

    Votre chat montre des signes d’agressivité durant vos exercices? Prenez rendez-vous avec votre équipe vétérinaire. Un examen physique va permettre de vérifier si une douleur ou un autre problème peut en être la cause et vous permettre d’intervenir rapidement pour soulager minou et le soigner.

    Conseil 3: adaptez les routines de minou à votre nouvelle réalité

    La vie à la maison va être un peu chamboulée avec l’arrivée de bébé. Autant pour vous que pour minou. Pour que votre chat ne se sente pas trop bousculé dans ses habitudes félines, effectuez les modifications de routine graduellement et quelques semaines avant l’arrivée de bébé.

    Ajustez l’attention que vous accordez à votre chat

    Avec la venue de bébé, vous allez avoir moins de temps et d’attention à consacrer à votre chat. C’est tout à fait normal, ne vous culpabilisez pas. Pour que minou ne se sente pas trop délaissé, préparez-le à ce changement petit à petit avant l’arrivée de bébé, par exemple:

    • Adaptez vos jeux interactifs avec lui de façon à pouvoir les effectuer même lorsque vous vous trouvez dans le divan avec un poupon qui fait la sieste sur vous:
      • À la place de lui lancer des petites balles ou de faire une chasse aux croquettes dans la maison, faites osciller:
        • Une baguette à plumes
        • Une ficelle avec une boule de papier d’aluminium accrochée à son extrémité
        • Etc.
    • Offrez-lui toute sa nourriture dans des stratégies alimentaires
      • Elles lui permettent de dépenser de l’énergie, de répondre à son besoin de chasser et de jouer tout seul
      • Une stratégie quoi? Pour en savoir plus, visitez notre page Nos conseils pour choisir et utiliser les stratégies alimentaires (lien à venir)
    • Lors des séances télé, invitez-le à s’asseoir à côté de vous plutôt que sur vos genoux ou dans vos bras — c’est bébé qui va s’y trouver bientôt
    • Commencez à effectuer les activités que vous faites avec lui tous les jours à la même heure à des moments différents de la journée
      • Par exemple, si vous le brossez tous les soirs avant d’aller au lit, commencez à faire cette activité à des moments différents chaque jour

    Pratiquez l’isolement positif

    Votre chat vous suit partout? Il se pose sur vos genoux dès que vous vous assoyez? Il miaule pour attirer votre attention dès que vous n’êtes pas accessible? Apprenez-lui à être bien lorsqu’il est seul dans une pièce.

    Ainsi, vous allez pouvoir l’isoler sans problème lors des moments où vous allez en ressentir le besoin. Par exemple, lorsque vous tentez d’endormir bébé qui pleure ou lors de vos premiers allaitements qui vous demandent toute votre attention et votre patience. Pour que cet isolement devienne synonyme d’un moment agréable pour votre chat, pratiquez-le avant l’arrivée de bébé et voyez à rendre l’expérience positive.

    Pour ce faire, aménagez la pièce avec des coins confortables et donnez à minou quelque chose d’agréable pour s’occuper comme une stratégie alimentaire. Pensez à mettre dans cette pièce une litière, des espaces en hauteur, des cachettes, des textures qu’il affectionne particulièrement, un accès visuel à une fenêtre, et quelques jouets.

    Commencez à l’isoler quelques secondes seulement, sans même fermer la porte. Placez simplement une barrière dans le cadre de porte. Augmentez ensuite progressivement la durée de votre absence, puis fermez peu à peu la porte. Dans cette pièce, vous pouvez également:

    • Tamiser les lumières
    • Mettre de la musique douce
    • Installer un diffuseur de phéromones d’apaisement

    Bref, faites de celle-ci un véritable havre de paix pour minou.

    Placez son espace litière au bon endroit

    La litière de minou se trouve présentement dans la future chambre de bébé? Conservez le même bac et déplacez-le dans une nouvelle pièce le plus tôt possible. Avec le même bac, minou va être un peu moins dépaysé si le lieu pour aller à la toilette change.

    Pensez aussi à relocaliser la toilette de minou dans un endroit auquel votre enfant ne va pas avoir accès le jour où il va se lancer dans l’exploration de la maison. Une bonne poignée de litière, ce n’est clairement pas ce que vous voulez que bébé se mette dans la bouche lorsqu’il va commencer à ramper, à explorer partout et à vouloir goûter à tout.

    Pour vous aider à choisir le bon endroit pour la litière de votre chat et à bien gérer les détails qui l’entourent, visitez notre page La gestion des aires d’élimination.

    Préparez des coins refuges pour minou

    Vous le savez, votre chat a besoin de ses moments de tranquillité. Il a donc besoin de petits coins bien à lui pour se réfugier ou pour observer la vie de famille en toute quiétude.

    Pour cela, voyez à lui procurer des cachettes isolées hors d’atteinte de bébé et des espaces en hauteur dans les pièces actives de la maison. Les chats aiment souvent être près de l’action, sans nécessairement avoir de contact direct avec d’autres individus. Prévoyez bien ces coins félins afin d’éviter de devoir les modifier à l’arrivée de bébé.

    Conseil 4: prévoyez bien les présentations et l’organisation du quotidien entre minou et bébé

    Voilà, vous avez désormais en main de nombreuses idées et astuces pour préparer votre chat à l’arrivée dans sa routine d’un mini humain. C’est le début d’une grande aventure pour vous, mais aussi pour minou. Vous devez maintenant penser à faire les présentations entre bébé et votre chat, mais aussi à organiser votre nouvelle vie familiale en fonction de la cohabitation de votre bébé avec un chat.

    Des inquiétudes? Des questions?

    Si vous avez la moindre inquiétude ou question au sujet de votre chat et de sa nouvelle cohabitation avec bébé, contactez-nous. On est toujours disponibles pour vous conseiller.

      Postulez
      maintenant



      Joignez votre CV *